Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 13Article 555658

Health News of Friday, 13 November 2020

Source: Cameroon Info

Lutte contre le Covid-19: Malachie Manaouda déclare la victoire du Cameroun sur le virus

L’invité du journal de 20h30 de la CRTV-Télé le mercredi 11 Novembre 2020 a fait savoir que c'est l'OMS qui a établi ce classement.

Si l’on en croit le ministre de la santé publique, le Cameroun réalise des performances de qualité dans sa lutte contre le Covid-19. Manaouda Malachie a déclaré au journal de 20h30 de la CRTV-Télé le 11 Novembre 2020 que le pays avait obtenu de points de l’organisme de l’ONU en charge de la santé dans le monde. « L’Organisation Mondiale de la Santé vient de rendre public un classement des pays qui ont le mieux géré la pandémie dans le monde. Et en Afrique il n’y a que deux pays. C’est-à-dire le Cameroun et la Zambie. Donc cela voudrait dire quand même qu’au niveau national, le gouvernement a su prendre les meilleures mesures pour pouvoir faire face à cette pandémie », s’est-il réjoui.

Malachie Manaouda est également revenu sur la décision qu’il a prise le 29 Octobre 2020 à savoir faire subir des tests de dépistage à tous ceux qui débarquent dans les deux principaux aéroports du Cameroun. Il explique que cette mesure a été adoptée après que des informations aient fait état de l’existence d’un réseau de production de faux tests anti-Covid-19 en France. « Du moment où nous avons eu l’information, nous l’avons porté à la très haute attention du président de la République qui a pris une décision forte le président de la République a décidé de faire tester tous les passagers qui débarquent au Cameroun par les aéroports de Yaoundé et Douala », a-t-il renseigné, expliquant que la mesure a été répercutée aux autorités concernées et les contrôles sanitaires aux frontières renforcés.

Le ministre de la santé publique indique que par rapport au début de la pandémie sur le sol camerounais ses équipes possède désormais des tests rapides anti gênes, des moyens de pouvoir empêcher une nouvelle importation de Covid-19.

Lorsque l’on lui parle de la vingtaine de contaminations enregistrées à Douala ces jours-ci, il rassure : « ce n’est pas une vague de contaminations comme j’entends et je lis sur les réseaux sociaux. En réalité, nous parlons à de trois districts où on a eu un taux de contaminations au-dessus de ce que nous avions l’habitude. Vous savez très bien que notre objectif c’est de descendre en deçà de 100 cas par semaine. Là nous sommes au-dessus de 200 cas par semaine. Cela a attiré l’attention tout de suite parce que nous sommes en train de tester les enseignants et les élèves ».

Selon lui, les chiffres des contaminations grimpent parce que certains sujets reviennent des vacances passées en Europe, en Amérique et en Asie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter