Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 11Article 578959

General News of Thursday, 11 March 2021

Source: Cameroon Info

Lutte contre le Covid-19: Dion Ngute réactive les mesures barrières

Face à une nouvelle explosion des cas de Covid-19, le Gouvernement camerounais appelle à un comportement responsable de la population et au respect strict des gestes barrières contre la propagation de la pandémie.


En une semaine, le Cameroun a enregistré plus de 3000 nouveaux cas de personnes testées positives au coronavirus. 37 des personnes contaminées ont rendu l’âme. Ces chiffres ont été révélés le 5 mars 2021 par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Joseph Dion Ngute, dans une déclaration spéciale liée à la résurgence de la pandémie au Cameroun.

Cette sortie de Joseph Dion Ngute, dans une posture exceptionnelle et grave, vise à rappeler à l’ordre, des personnes qui ont relâché le respect des mesures barrière éditées par le Gouvernement, dans le cadre de la riposte contre le redoutable virus.

«Tout porte à croire que la détérioration de la situation épidémiologique que nous observons aujourd’hui, est en grande partie due au relâchement dans l’application des gestes barrières, et au non-respect des mesures de restriction prises le 17 mars 2020, dont certaines sont encore en vigueur», a relevé le Chef du Gouvernement, avant d’indiquer que, compte tenu de l’augmentation significative du nombre de cas de contaminations et afin de garantir l’application effective des mesures déjà édictées, les autorités administratives sont instruites de veiller à la remise en place du dispositif de lavage des mains ou d’utilisation des gels hydro-alcooliques à l’entrée de tous les établissements ouverts au public, y compris les lieux de culte.

Le Premier ministre a déclaré par ailleurs que les opérations de dépistage à l’entrée des frontières aériennes, maritimes et terrestres seront renforcées, afin de réduire les risques d’importation des variants du COVID-19.

«Dans la perspective de renforcer notre dispositif de prévention, le Chef de l’Etat a instruit le Gouvernement d’engager des démarches auprès des organismes partenaires en vue de l’acquisition des vaccins contre le COVID-19. Plus d’un million de doses de vaccin seront disponibles à très brève échéance», a annoncé Joseph Dion Ngute.

A la suite du Chef du Gouvernement, le Ministre de la Santé Publique, Dr Manaouda Malachie, a fait savoir que les premières doses de vaccin arrivent dans deux semaines.

«Le Cameroun, après les diligences rendues possibles par le Chef de l’Etat, recevra dans 2 semaines, ses premières doses de vaccin britannique AstraZeneca, dans le cadre de la facilité COVAX. La priorité sera accordée aux personnels de santé. Conformément à l’avis du Conseil Scientifique et du NITAG, les cibles prioritaires pour la vaccination contre le Convid sont: les personnels de santé, Les personnes de plus de 50 ans avec Comorbidités, les personnes vulnérables, les enseignants, les groupes spéciaux et la masse», a expliqué le Ministre Manaouda Malachie, non sans souligner que le vaccin sera gratuit et non obligatoire au Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter