Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 13Article 520390

General News of Saturday, 13 June 2020

Source: actucameroun.com

Lutte contre la Covid19 : les élèves face aux mesures barrières


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Les élèves du cycle primaire sont à la deuxième semaine de la reprise des cours sur toute l’étendue du territoire. En renouant avec le chemin de l’école, les candidats au Certificat d’études primaires (Cep) et du First School Living Certificate ont trouvé des dispositifs au sein de leurs établissements pour éviter la propagation de la pandémie du covid-19.

Pour la plupart, la chose la plus inhabituelle c’est le port du masque. A l’entrée de l’école un seau citerne avec du savon pour se laver les mains et les thermo flashes. Pour Estrella Gloria Tchafeh, élève au cours moyen II, les nouvelles dispositions restent un chemin de croix. La petite fille de 10 ans et élève à l’école publique de Soa groupe II-B1 confie que, « avant nous étions 52 élèves dans ma classe. Aujourd’hui, nous 27 seulement. On nous a demandé de ne pas enlever le masque mais nous l’enlevons constamment. Dès que la maitresse l’enlève pour nous enseigner, nous aussi nous l’enlevons surtout parce qu’il nous étouffe.

Il nous est interdit de jouer. Pendant la pause, nous mangeons. Actuellement, on fait un peu cours mais c’est beaucoup plus les révisions et la correction des épreuves. Comme on nous empêche de jouer à l’école, dès que nous sortons de l’école, on se met à jouer », a expliqué Estrella Gloria Tchafeh. Avant que l’arrivée du coronavirus, le système était celui de la mi-temps mais à présent, elle va à l’école le matin jusqu’à quatorze heures. Cette dernière ajoute que lorsqu’un élève n’a pas de goûter, la maîtresse désigne un élève qui ira l’acheter pour tous ceux qui n’en ont pas pour éviter les rassemblements.

Les mesures prescrites telles que le lavage systématique des mains, le port du masque obligatoire pour les élèves et le personnel d’encadrement et le respect en permanence des mesures de distanciation sociale sont un véritable champ de jeu pour les écoliers des deux sous-systèmes.


Concernant le lavage des mains avant d’entrer dans l’enceinte de l’établissement, les élèves se disputent les morceaux de savon et la place pour se faire. Ces derniers usent de toutes les astuces pour se retrouver et jouer comme dans les toilettes. En class 6 Government English Primary School de Soa, Sharon Burinyuy précise que, « dans ma classe nous sommes 37. Avant nous étions 56 élèves. Si un élève vient à l’école sans son masque, il lui est demandé de rentrer chez lui immédiatement. Pendant la pause, parfois on se retrouve entre camarades lorsque la maîtresse sort de la salle. On ne peut pas jouer à l’école mais sur le chemin de retour, on retrouve pour nous amuser.je ne suis pas très contente parce que j’ai été séparé de ma meilleure amie qui est aujourd’hui dans une autre salle de classe ».

parmi les mesures par l’Etat, il était question de retrouver tout au plus 25 élèves par classe mais les témoignages des élèves montrent à suffisance qu’il y a plus de 25 élèves dans les classes des écoles qui ont rouvert après la trêve observée à cause de la pandémie du covid-19.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter