Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 07Article 525640

Regional News of Tuesday, 7 July 2020

Source: cameroon-info.net

Lutte contre l'insécurité à Yaoundé: les fouilles et les patrouilles vont s’intensifier


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Cette directive du patron de la région à l’endroit des populations de son ressort territorial, fait suite à des fouilles et des patrouilles effectuées depuis quelques jours par les forces de l’ordre, après une série d’explosions d’engins explosifs dans la capitale.
La ville de Yaoundé est en alerte depuis l’explosion la semaine dernière d’engins explosifs improvisés dans trois quartiers de la capitale. Les autorités de la région, en tête desquelles le Gouverneur, Naseri Paul Béa, ont entrepris depuis lors une série de mesures, qui ont été réitérées ce mardi 7 juillet 2020, au cours d’une réunion sécuritaire à Yaoundé, entre le patron de la région, le Préfet du Mfoundi, Jean-Claude Tsila, et les Sous-préfets des sept arrondissements de la ville.

Invité du journal parlé de 13 heures ce mardi à la Cameroon Radio Television (CRTV), le gouverneur a fait l’économie des recommandations adressées à ses collaborateurs, parmi lesquelles l’impérative obligation de se mouvoir avec sa carte nationale d’identité.

«Sur les opérations que nous avons déjà menées, sur 1000 personnes, on trouve rarement 30 qui marchent avec leur carte d’identité. Les gens doivent marcher avec leur carte nationale, pour que la police puisse faire facilement son travail, et surtout pour éviter les situations désagréables», déplore-t-il.

Des fouilles et des patrouilles sont menées dans certains quartiers de la ville, et devront s’étendre aux autres coins de la capitale. Et pendant ces opérations, les forces de maintien de l’ordre procèdent à l’identification systématique de l’ensemble des citoyens.

«Les forces de maintien de l’ordre, doivent se mettre au travail, et ne rien laisser passer. Les fouilles et les patrouilles doivent s’intensifier. La recherche des informations prévisionnelles doit s’intensifier parce que nous ne voulons plus courir derrière ces malfaiteurs», renchérit Naseri Paul Béa.

Le gouverneur appelle également les chefs de quartier et chefs de bloc, à agir comme des auxiliaires de l’administration, et à recenser tous les nouveaux arrivants de leurs quartiers respectifs. Aussi, il invite les populations à collaborer avec les forces de l’ordre et à développer une vigilance accrue.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter