Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 09Article 561293

General News of Wednesday, 9 December 2020

Source: Actu Cameroun

Libération de Maurice Kamto: Emmanuel Ateba tacle le régime Biya

Pour ce cadre du MRC, Maurice Kamto ne plus jamais être prisonnier de quoi que ce soit.
Après passé près de trois en résidence surveillée, Maurice Kamto a recouvré la liberté. Le gouvernement a décidé, mardi 08 décembre 2020, de lever le blocus autour de sa résidence située à quartier Santa Barbara à Yaoundé.

Suite à cette libération, des réactions se multiplient dont celle Joseph Emmanuel Ateba, le secrétaire national à la communication du MRC. Sur sa page Facebook, il affirme Maurice Kamto n’a « jamais » été aussi libre que pendant cette période de persécution « barbare » dont il est victime.

A l’en croire, le président national de cette formation politique illustre parfaitement le titre du livre de Dakole Daïsala intitulé « Libre derrière les barreaux » : « Maurice Kamto par son engagement dans la lutte pour la liberté en général et la libération du peuple camerounais en particulier a décidé d’être un homme libre et de ne plus jamais être prisonnier de quoi que ce soit. Ni aucune prison, ni aucune forme de torture, ni même la mort ne peuvent plus le priver de sa liberté. Maurice kamto est dans la phase d’application des recommandations de son livre « L’urgence de la pensée », écrit Joseph Emmanuel Ateba.



Pour lui, le plus dur reste à faire: prendre toutes ses bastilles qui peuplent nos têtes car nous n’avons cessé d’être les fossoyeurs de nos propres espérances. Ce qui désespère c’est l’inconsistance de nos convictions démocratiques, c’est la légèreté de notre engagement pour la cause de la démocratie.

« Nous avons vécu dans le mensonge et la fourberie »
« C’est ce attentisme calculateur de quelques un et ponce-pilatisme paresseux et révoltant de quelques autres. Ce qu’il faut vaincre, c’est la peur, c’est cette incroyable torpeur qui en chacun de nous fait barrage à la démocratie. Ce qui urge c’est le démantèlement des structures mentales de la résignation. », rajoute le cadre du MRC.

Et de poursuivre : « Nous avons vécu dans le mensonge et la fourberie: nous avons menti pour survivre, pour nous enrichir, pour conquérir une position de pouvoir, pour régner, même sur des cimetières. Nous avons besoins d’une dépollution des esprits, d’une purification de la morale. Nos âmes transis de mensonges et figés dans la peur de tout et de rien doivent ressusciter ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter