Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 17Article 590326

General News of Saturday, 17 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Les travaux de la Chapelle Adna de l’Eglise presbytérienne en arrêt faute de moyen

Le chantier est arrêté depuis plusieurs mois, les herbes commencent à envahir la façade principale. Des sources au sein de la mission évoquent le manque de moyens.

A quand la livraison de la chapelle Adna à la rue Ceper? La question est sur toutes les lèvres de quelques passants et curieux qui ne manquent pas de questionner le retard que prend les travaux.Le joyau architectural dont l'érection fera non seulement la fierté de l'Eglise presbytérienne du Cameroun (Epc) mais de la ville de Yaoundé tarde à se dresser fièrement. Aucun ouvrier n'est sur le terrain, le materiel de travail abandonné aujourd'hui debordé par la brousaille.

Pourtant des tas de sables et de graviers sont visibles. Rien ne bouge pour le moment. Des sources parlent d'une mobilisation des ressources financières à l'origine de cet état des choses. L'église attend des festes des fidèles et âmes de bonne volonté pour parachever cet illustre chantier. Un véritable engagement pour offrir au seigneur un temple digne de ce nom pour son adoration et sa magnificience. Le berger en place croit que rien n'empêchera à ce que ce temple voit le jour. Quelques experts estiment que le gros du travail a déjà fait. Il ne reste que les finitions.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter