Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 29Article 599272

General News of Saturday, 29 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Les services secrets indépendants du NOSO envoient un message à l’Ouest

Les services secrets indépendants du NOSO envoient un message à l’Ouest Les services secrets indépendants du NOSO envoient un message à l’Ouest

• La nouvelle organisation se fait appeler les « Services secrets indépendants » du Noso

• Elle appelle les militaires camerounais à se rendre

• Elle demande aussi au peuple de ne plus soutenir Paul Biya



Les services secrets indépendants du NOSO (SSIN) sont une nouvelle organisation séparatiste basée au Nord-Ouest et au Sud-Ouest du Cameroun. Dans une note en date du 26 mai 2021, ils invitent l’armée camerounaise à quitter l’Ambazonie et à déposer les armes. Dans la même note, ils ont également adressé un message aux populations de la région de l’Ouest. Les services secrets indépendants du NOSO (SSIN) invitent les populations de cette région à tourner le dos à Paul Biya et à la France.


« Biya vous a trompé et vous l'avez rejoint pour combattre et tuer notre peuple. Nous, les Ambazoniens, avons protégé vos pères de l'UPC qui étaient persécutés par la France. Regardez ce que Biya a fait au professeur Maurice Kamto. Vous devez tous unir vos forces avec les habitants du Nord. Arrêtez de vous battre pour Biya. Aux Basaas et aux Douala. Vous ne devez pas rejoindre Biya. Vous devez vous opposer à Biya parce que la France et Biya ne se soucient que des gens du Centre-Sud. Les Ambazoniens ne sont pas vos ennemis », indique la lettre diffusée par le journaliste en exil Michel Biem Tong.


La nouvelle organisation qui ne souhaite pas révéler l’identité de ses membres soutient les attaques régulièrement perpétrées par les Amba Boys contre les positions de l’armée camerounaise Noso. Elle demande cependant aux groupes armés de faire cesser le kidnapping des populations civiles dans la région.
« La République du Cameroun a subi de sérieux coups de la part de courageux Ambazoniens. Nous saluons les efforts de ces braves Ambazoniens (…) Permettez-nous de dire aux Ambazoniens que tous les enlèvements et rançons en Ambazonie doivent cesser immédiatement. Avertissement spécial à ces criminels de Ndop, ceux qui prennent une rançon entre Kumba et Muyuka doivent immédiatement cesser d'attaquer et de menacer les Ambazoniens », lit-on dans la lettre.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter