Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 06 20Article 465297

General News of Thursday, 20 June 2019

Source: cameroon-info.net

Les sécessionnistes optent désormais pour des attentats à la bombe


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Pour la première fois depuis le déclenchement de la crise anglophone il y a environ trois ans dans les Régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest, un attentat à la bombe le 15 juin 2019 a fait des morts et des blessés parmi les forces de sécurité.

Engagée dans une guerre asymétrique depuis plus de deux ans dans les Régions anglophones, la force armée du Cameroun doit lutter désormais contre des séparatistes visibles et leurs alliés invisibles. Ces alliés invisibles sont des pièges explosifs.

Les combattants de l’Etat fantôme d’Ambazonie ont expérimenté avec succès ce type d’armes le samedi 15 juin 2019. Un véhicule de la police nationale dans un convoi des forces de défense et de sécurité, a explosé à Otu-Border, un village du département de la Manyu, Région du Sud-Ouest.

Après cette opération réussie pour les forces terroristes, les séparatistes annoncent la multiplication des attentats pour le malheur des hommes en tenue et même des populations civiles. « C’est la première fois qu’un engin explosif improvisé est utilisé pour polluer les itinéraires dans la crise au Nord-Ouest et au Sud-Ouest » a indiqué au lendemain de l’attentat d’Otu, Raoul Sumo Tayo, expert des questions de sécurité et de défense, enseignant à l’Université de Yaoundé 1.

Ainsi, avec des itinéraires parsemés d’engins explosifs improvisés, les conséquences pourraient être plus graves. « Ça va réduire la mobilité des troupes loyalistes et désorganiser davantage la vie sociale et économique de cette zone » analyse Raoul Sumo Tayo.

Voilà un autre chantier qui contraint les forces de défense et de sécurité à revoir leur stratégie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter