Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 18Article 567854

General News of Monday, 18 January 2021

Source: Actu Cameroun

'Les sécessionnistes ne veulent pas suivre le chemin tracé par le chef de l’Etat'

Le patron de l’Administration territoriale a présidé ce lundi 18 janvier 2021 une réunion de sécurité à Bamenda chef-lieu de la région du Nord-Ouest Cameroun, un des foyers de la crise séparatiste.
Après l’élection régionale du 6 décembre 2021, Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration territoriale continue sa tournée dans les régions. Ce dernier était d’ailleurs ce lundi 18 janvier 2021 l’hôte des populations du Nord-Ouest Cameroun, notamment à Bamenda. Le patron de la territoriale a profité de son séjour pour tenir une réunion de sécurité au cours de laquelle il a appelé, les ambazoniens à déposer les armes.

«Je lance solennellement un appel à ces petits groupes terroristes qui sont encore en brousse de déposer les armes, et de suivre le chemin honorable des ex-combattants qui sont dans les centres de DDR (Démobilisation, Désarmement et Réintégration)», a indiqué le ministre de la force de l’expérience (Paul Biya). Il accuse par ailleurs les parents d’être responsables et complices des exactions commises par les rebelles ambazoniens dans le Nord-Ouest.

House of Chiefs
«Les parents doivent être sincères car ces enfants qui sont en brousse, sont les enfants de nos familles, et les familles doivent collaborer sincèrement avec les autorités administratives, ainsi que les forces de défense et de sécurité, pour que ces enfants sortent de la brousse. Les récalcitrants qui ne veulent pas sortir doivent être punis et remis à la disposition de la justice. Le double-jeu a trop duré. Nous ne gagnons rien dans ce double jeu », ajoute-t-il, tout en indiquant que les séparatistes vont être vaincus.



«Le chef de l’Etat a gagné la guerre contre les sécessionnistes, contre les terroristes. Maintenant, nous avons affaire à des bandits de grand chemin qui ne veulent pas suivre le chemin tracé par le chef de l’Etat. Le chef de l’Etat est allé au-delà de ce que les enseignants et les avocats demandaient. Je pense qu’avec la création des régions, avec l’élection des conseillers régionaux, le Chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya, Père de la nation, donne la chance à tout le monde dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, à travers le statut spécial, à travers la Réhabilitation de la House of Chiefs, de participer concrètement au développement de ces régions dès la base», a-t-il conclu.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter