Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 13Article 534481

General News of Thursday, 13 August 2020

Source: camerounweb.com/mimi méfo

Les sécessionnistes ambazoniens tirent sur des élèves à Bamenda

Ngwang Suh aurait été abattu par certains éléments séparatistes armés à Bamenda alors qu'il résistait à un enlèvement avant de participer à l'examen ordinaire du GCE le 11 août 2020.

Bien qu'il ne soit pas dans un état critique suite aux tirs, il est cependant sous surveillance médicale.

L'incident a eu lieu à un carrefour situé à quelque 300 mètres de GBHS Bamenda.

Notre confrère de la CRTV Northwest, Ndong Djenaga Nambi, qui a peut-être entendu les coups de feu, a déclaré: «J'ai eu peur et je me suis caché. C'est à ce moment que les enfants qui rentraient se sont retournés et m'ont dit que les combattants séparatistes voulaient kidnapper Ngwang Suh qui a résisté et a ensuite été abattu ».

L'officier de division principal du Mezam, Simon Mooh, en entendant s’est rendu sur le lieu de l'incident et a remonté le moral des enseignants et des élèves, les assurant de renforcer leur sécurité pour éviter que de tels incidents ne se reproduisent. Il a également assuré qu'il ne devrait y avoir aucune crainte de la part des examinateurs et des étudiants quant à la perturbation de l'examen, car il dit que les examens vont se poursuivre dans la plus grande sérénité et sécurité dans les centres admissibles de la région du Nord-Ouest.

Cet incident a en outre contribué à ternir l'image des combattants séparatistes en tant que force de libération.

Les incidents attribués au groupe ces derniers jours ont été choquants et inimaginables. En deux semaines, il y a déjà eu deux meurtres séparés de femmes sans défense par le séparatiste pour avoir été des jambes noires essayant de marier leur combat. Si en effet leur but dans la lutte est de défendre les anglophones des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, alors leurs actions ces derniers temps ont fortement contredit ces opinions et il leur faudra repenser totalement leurs stratégies.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter