Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 29Article 564587

Actualités Régionales of Tuesday, 29 December 2020

Source: crtv.cm

Les routes Nkolessong-Ding et Nanga Eboko-Bifogo inaugurées

Longues respectivement de 89 km et de 6km, ces routes ont été ouvertes à la circulation ce 28 décembre 2020 au cours d’une cérémonie présidée par le ministre des Travaux Publics, Emmanuel Nganou Djoumessi.

55, 430 milliards de Fcfa ont été nécessaires pour la réalisation de ces infrastructures qui viennent ainsi agrandir le patrimoine routier national et soulager les populations victimes de l’enclavement.

Contexte

Il s’agit là en effet d’une réalisation rentrant dans le cadre du projet d’aménagement de la route Obala-Batchenga-Bouam longue de 275 km sur la nationale n°1.
Les populations du département de la Haute-Sanaga n’ont pas caché leur joie au moment de la coupure du ruban symbolique marquant la mise en service définitive des deux ouvrages ce lundi. Le ministre des Travaux Publics et sa suite ont parcouru ces linéaires pour apprécier la qualité du travail effectué.

Attentes

Le projet vise entre autres, l’amélioration du niveau de service de cette liaison entre les régions du Centre et de l’Est en rendant possible la connectivité entre les départements de la Lékié, de la Haute Sanaga dans la région du Centre et du Lom-et-Djerem dans la région de l’Est. Sur le plan économique, l’aménagement de cette route permettra d’accroître les échanges entre les régions du Centre, de l’Est et des régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord, reconnues pour leur fort potentiel agricole.

Satisfaction partagée

Un travail apprécié à sa juste valeur par le ministre des Travaux Publics, mais aussi par les principaux bénéficiaires que sont les populations environnantes, représentées par le maire de la commune de Nanga Eboko ainsi que le sénateur de la Haute-Sanaga. Pour ces élus, l’ouvrage impacte déjà significativement les activités économiques de même que la mobilité à travers le département de la Haute-Sanaga.

La livraison de ces ouvrages ainsi effectuée vient matérialiser l’effort d’investissement de l’État du Cameroun dans le domaine des infrastructures routières. Ceci dans la mesure où ces projets sont entièrement financés par le budget d’investissement public.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter