Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 27Article 593398

xxxxxxxxxxx of Tuesday, 27 April 2021

Source: camerounweb.com

Les responsables du ministère de la communication prennent fonction

Nommés respectivement par le chef de l’Etat, le Premier ministre et le ministre de la Communication, de nouveaux responsables ont été installés dans leurs fonctions vendredi à Yaoundé.
« Les fonctions auxquelles vous venez d’être nommés ne pourront revêtir de sens que par votre engagement et votre prise de conscience des responsabilités qui sont désormais les vôtres ». Le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi, rappelait ainsi aux promus de ne pas perdre de vue leurs devoirs professionnels. Vendredi dernier, au cours d’une cérémonie officielle riche en sons et couleurs à l’esplanade du Mincom, ces responsables ont été installés dans leurs nouvelles fonctions. Ce sont entre autres, des Inspecteurs généraux, des directeurs et assimilés, des sous-directeurs, des délégués régionaux et départementaux, des chefs de services. Ils ont été nommés respectivement par le président de la République le 15 mars dernier, par le Premier ministre le 24 mars, et par le ministre de la Communication, le 09 mars 2021.


Au vu des nombreux enjeux et défis auxquels fait face ce département ministériel, René Emmanuel Sadi a appelé les promus à consolider leur présence. Aussi, devront-ils maximiser leur déploiement territorial et créer les conditions optimales pour la mise en route définitive des projets phares de leur département ministériel. « Au premier rang de ces projets, je citerai celui de la mise en place de l’Agence virtuelle d’information (AVI), qui cette année, va amorcer sa phase pilote », a-t-il souligné, tout en exigeant une mise en route réussie de ce projet. A en croire le Mincom, ce déploiement d’effectifs devra aussi faciliter au ministère dont il a la charge, le lancement de la Stratégie nationale de développement 2020-2030 et lui permettre de prendre toute sa part dans ce chantier qui est censé accompagner l’émergence du Cameroun.




L’amélioration du secteur privé de la communication, ainsi que celle de la communication publique intérieure devra être assurée grâce à ce redéploiement. Pour l’atteinte optimale de ces objectifs, René Emmanuel Sadi a demandé à ses collaborateurs de garder à l’esprit que toute nomination à un poste de responsabilité est avant tout un appel à plus de travail, avec comme objectif constant, la satisfaction de l’intérêt général et la quête du mérite personnel. A cet effet, le patron de la Communication exige de ces nouveaux promus le respect de ces devoirs professionnels sur lesquels il a insisté : le secret professionnel, le devoir de réserve et l’obéissance à la hiérarchie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter