Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 25Article 592858

General News of Sunday, 25 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Les populations de Ngarbuh s’opposent à l’exhumation des corps des victimes

Ils ont répondu aux autorités publiques que cette pratique est contraire à leurs croyances.

C’est une autre révélation faite par M. Abdou Kanfon Borno, maire de la commune de Ndu dans son interview accordée au journal The Guardian. Evoquant certains aspects très sensibles du massacre de Ngarbuh qui a été perpétré par les forces militaires le 14 février 2020, l’élu communal a précisé que le gouvernement avait choisi d'exhumer les cadavres des victimes pour un enterrement convenable, mais avait vu l'offre rejetée par les indigènes qui ont dit que c'était contre leurs croyances. Au sujet du projet d'installation d'une base militaire dans le village, le maire a déclaré que cela avait déjà été fait par l'Etat aussi ainsi que la reconstruction de plusieurs routes menant au village.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter