Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 21Article 568396

Health News of Thursday, 21 January 2021

Source: Cameroon Info

Les patients hémodialysés coûtent 4 milliards de FCFA au gouvernement chaque année

En dépit de cette subvention gouvernementale révélée par le ministère de la Santé Publique, ces malades déplorent régulièrement l’absence de kits d’hémodialyse et beaucoup en meurent.

Il n’y a pas que la gestion de la pandémie de Coronavirus qui hante le ministre de la Santé Publique, Malachie Manaouda, durant son magistère à la tête de ce département ministériel. Il a également maille à pâtir avec l’épineuse problématique de la prise en charge des patients souffrant d’insuffisance rénale.

La question est d’autant plus préoccupante en ce moment que ces malades déplorent régulièrement, au travers des grèves à répétition, et ce dans plusieurs régions, les conditions exécrables de leur prise en charge, caractérisées par l’absence permenente des kits d’hémodialyse. Et pourtant, le ministère de la Santé révèle que le gouvernement subventionne à hauteur de 4 milliards de FCFA chaque année la prise en charge des malades.

Cette nouvelle a été portée à l’attention des malades au cours d’une assemblée générale des patients souffrant d’insuffisance rénale le mardi 19 janvier 2021 à l’hôpital général de Yaoundé, par Malachie Manaouda, qui tendait à démontrer qu’ils ne sont pas abandonnés. Il a tout de même reconnu que la prise en charge des patients hémodialysés était plombée par «l’insuffisance en qualité et en quantité des kits, la vétusté du matériel, le mauvais fonctionnement de la salle d’eau, l’absence d’une banque de sang au sein de l’hôpital général, la cherté de la prise en charge malgré la subvention de l’Etat, et la non prise en charge du volet transplantation dans le traitement de l’insuffisance rénale chronique».

A ces différents problèmes, le ministre de la Santé a annoncé la mise à disposition, d’ici au mois de mars 2021, d’une soixantaine de nouveaux appareils pour l’hôpital général, et la descente sur le terrain dès ce mercredi 20 janvier 2021, d’une équipe de techniciens afin d’examiner la faisabilité de la construction d’un forage au sein de l’hôpital.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter