Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 25Article 592867

General News of Sunday, 25 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Les parlementaires et la société civile s’associent

Les acteurs de ces deux entités ont tenu une réunion de concertation hier à Yaoundé, pour définir les contours d’une plateforme de dialogue.
Pour cela, la Plateforme nationale des organisations de la société civile nationale du Cameroun (Plasnocam) a décidé d’agir en bonne intelligence avec les parlementaires. C’est dans cette perspective qu’est intervenue la réunion de concertation tenue hier 22 avril, à l’Hôtel des députés de Yaoundé.




Sénateurs, députés et membres de plusieurs mouvements de la société civile ont travaillé hier pour mettre sur pied une plateforme de dialogue. Dans cette perspective, ils devaient définir la nature de leur regroupement et en fixer les modalités de fonctionnement. D’après le Dr Samuel Biroki, président du Conseil de la Plasnocam, ce regroupement leur permettra de mieux participer à la gestion de la cité, en exerçant un meilleur contrôle et une évaluation sérieuse de l’action publique, à travers la dépense engagée par l’Etat. Autrement dit, le travail en synergie des deux parties vise à optimiser les capacités contributives de chaque acteur à une croissance économique soutenable du pays. C’est la raison pour laquelle, le Dr Samuel Biroki a invité les participants à ces travaux à « la mutualisation des visions, des savoirs et des intelligences afin d'influencer les décisions qui gouvernent la vie de la nation ».

Pour que ce partenariat puisse atteindre ses objectifs, la plateforme de dialogue se posera en technostructure de diagnostic, de suivi et d’évaluation des politiques publiques. Elle devra, entre autres, assurer l’accompagnement stratégique, technique et instrumental des régions et communes dans le processus de décentralisation. Ce n’est qu’à partir de là que les acteurs de la Plasnocam pourront participer au Débat d’orientation budgétaire prévu pendant la session parlementaire de juin. L’objectif ultime étant de faire en sorte que le budget de l’Etat reflète les attentes citoyennes, en matière de protection civile, d’infrastructures et d’éducation.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter