Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 01 21Article 486139

General News of Tuesday, 21 January 2020

Source: mediatudecmr.com

Les dessous de l'arrestation de Martinez Zogo

Il est en garde à vue au Secrétariat d’Etat à la Défense. L’animateur Martinez Zogo, chef de chaîne de radio Amplitude FM a été interpellé par la gendarmerie le jeudi 16 janvier dernier, a appris Médiatude. Voici les causes de son arrestation et des détails sur la suite de l’affaire.

Chef de chaîne de AMPLITUDE FM émettant à Yaoundé, Martinez Zogo par ailleurs animateur et présentateur de la célèbre émission « embouteillages » a été arrêté le vendredi, 17 janvier 2020 vers 9h30 minutes, puis conduit au Secrétariat d’Etat à la Défense. Selon un de ses collègues présent au moment de l’arrestation, « Il était 9h quand Martinez est arrivé pour faire son émission des hommes sont arrivés et lui ont brandi un papier format je crois que c’était le mandat d’arrêt. Il a pris connaissance du contenu et ils sont partis dans une voiture noire » précise t-il à nos confrères du Journal Le Jour.

On apprendra plus tard que les faits qui sont reprochés à l’animateur du programme « Embouteillage » sur Amplitude FM sont les suivants : « cybercriminalité, atteinte à la vie privée, et chantage ». Selon l’avocat de l’animateur Jules Ayunozoa s’exprimant au journal Le Jour édition de ce 21 janvier, la plaignante est l’épouse du Directeur du cabinet civil à a présidence de la république, il précise également : « il ne s’agit pas d’un délit de presse »

Une lettre d’excuses…

Face à cette situation, un groupe de journaliste dénommé ‘’Intermédia’’ a jugé bon de présenter des excuses au Directeur du Cabinet civil de la présidence de la république. Dans un communiqué signé de l’association qui a sa tête l’animateur radio Billy Show, on peut lire : « Le réseau des communicateurs indépendants de l’Audiovisuel (Intermedia) présente ses excuses à Monsieur MVONDO AYOLO, Ministre Directeur du Cabinet Civil et à son épouse, pour les propos malveillants qui ont été tenus à leur endroit par certains membres de notre réseau. Nous nous engageons à prendre des mesures internes, afin qu’à l’avenir de tels comportements ne soient plus récurrents. Nous prions Monsieur le Ministre et son épouse, de recevoir les meilleurs vœux de nos membres pour cette année qui commence et d’accepter l’expression de notre très haute considération. » Nous ne pouvons cependant pas confirmer que cette demande d’excuses a été rédigée avec l’accord du principal concerné Martinez Zogo.

Me Anyounzoa cite les 3 issues probables à cette affaire : « On peut le libérer soit sous caution soit sous garant et la procédure suit son cours normal. Donc en fait, il peut passer en audience libre. Le procureur peu également le placer sous mandat de dépôt en l’envoyant en prison peut être parce que les charges sont suffisantes pour le faire. Il peut également décider de le renvoyer à l’unité d’enquête. Car dans la même procédure le patron d’Amplitude Fm est également recherché. C’est même lui le principal mis en cause »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter