Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 30Article 552880

Réligion of Friday, 30 October 2020

Source: stopblablacam.com

Les chefs traditionnels convoquent un rituel pour conjurer la guerre au Cameroun

Une note signée de sa majesté Essombey Nbambwe, président en exercice des chefs traditionnels du département du Wouri, dans la région du Littoral, confie tous les chefs traditionnels du grand Sawa, peuple vivant dans les régions du Sud, du Sud-Ouest et du Littoral, et leurs pairs du Cameroun à une mobilisation générale le 31 octobre 2020 à Buea, capitale régionale du Sud-Ouest.

Sous la conduite des chefs traditionnels du Sud-Ouest, encadrés par leurs homologues sawa du Littoral et du département de l’Océan dans le Sud, cette mobilisation sera marquée par l’organisation d’un rituel visant à conjurer la violence sur les terres du peuple sawa et la guerre au Cameroun.

En effet, le pays est le théâtre des attaques de la secte terroriste Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord depuis bientôt dix ans, en proie à une crise sociopolitique dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis 2016, et fait l’objet d’attaques sporadiques des groupés armés centrafricains dans la région de l’Est.

Le rituel convoqué par les chefs sawa pour conjurer la guerre au Cameroun coïncide avec la journée de deuil national décrétée par le président de la République à la suite du massacre des élèves dans une école de Kumba dans le Sud-Ouest le 24 octobre.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter