Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 26Article 537493

General News of Wednesday, 26 August 2020

Source: Actu Cameroun

Les chauffeurs de Total Cameroun en grève

Selon les grévistes, ces appareils troublent leurs santés mentales.
Les conducteurs de camions citernes des produits pétroliers et hydrocarbures de la multinationale Total Cameroun sont en grève. Depuis mardi 25 août 2020, ils demandent que soient retirées les caméras infrarouges récemment installées dans les véhicules.

Un arrêt de travail
Comme un seul homme, ils ont pris d’assaut toutes les délégations de la société d’Etat des produits pétroliers (SCDP) du Cameroun. Selon les grévistes, ces appareils troublent leurs santés mentales. « Ces caméras ont été installées de manière unilatérale. Aucun chauffeur n’a été consulté. On ne sait pas à quoi servent ces caméras. L’ensemble des chauffeurs professionnels a décidé d’observer un mouvement d’arrêt de travail », déclare un des manifestants.

« On n’a des collègues qui souffrent de maux de tête et des maux de yeux. Dès qu’on bouge la tête ça commence à parler. Ça dit par exemple « chauffeur discret » alors que tu n’es pas discret », ajoute un autre mécontent.



Des sanctions sans fondements
Outre les risques de maladie, les chauffeurs réunis autour du Synacophycam (Syndicat national des conducteurs de produits et hydrocarbures du Cameroun), se plaignent du contrôle systématique qui les exposé à des sanctions sans fondements. « Ces caméras en plus de nous exposer à des maladies, il suffit que vous somnoliez un peu ou encore que vous gariez pour vous reposer, les caméras vous signalent. Ce qui expose nos salaires, qui ne sont pas déjà consistant », confie Tchounga Emmanuel, délégué du Synacophycam.

Autre objet de mécontentement. Certains conducteurs de ces camions disent perçoivent moins de 80 000 FCFA par mois. De plus, il n’y a aucune traçabilité financière. L’assurance maladie est une énigme dans la maison. Pour ce qui est de l’affiliation à la CNPS, c’est quelque chose d’inexistant. « Parfois notre salaire arrive via Orange money quand vous êtes assis dans un bar », dévoile un plaignant qui a requis l’anonymat.

A la direction générale de Total, informe notre source, aucun responsable n’a voulu se prononcer sur l’affaire aux micros des médiaux. A titre de rappel, dans le but d’accroître le système de sécurité, de suivi et de contrôle de ses produits, le géant français s’est lancé dans une dynamique d’installer caméra de surveillance à infrarouge, système GPS et bien d’autres gadgets.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter