Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 01Article 585532

Politique of Thursday, 1 April 2021

Source: Actu Cameroun

Les camerounais saluent la mise sur pied d’une plateforme commune de l’opposition

Plusieurs observateurs de notre landerneau politique trouvent géniale cette idée de fédérer les énergies pour la mise sur pied d’une plateforme consensuelle au 237 (Cameroun).

Ce mercredi 31 mars 2021 en soirée à Yaoundé, notamment au siège de l’UDC, plusieurs leaders des partis politiques de l’opposition se sont donnés rendez-vous le temps d’un échange. Il s’agit notamment de Maurice Kamto du Mrc, de Joshua Osih du Sdf, Cabral Libii du Pcrn, Tomaino Ndam Nyoya de l’Udc, Pierre Kwemo de l’Ums et bien plus, ceux-ci ont posé les bases des discussions pour contraindre le gouvernement camerounais à réformer les institutions.

L’on apprend alors qu’une plateforme de discussion s’est mise en place, ils ont aussi discuté d’une volonté consensuelle de réviser le code électoral camerounais. Une initiative que plusieurs observateurs camerounais apprécient. Les sources introduites annoncent une conférence de presse dans quelques heures pour mieux éclairer sur le sujet. Une initiative saluée par les camerounais. Plusieurs estiment que ces politiciens doivent faire mieux.

Les plates-formes

« Ces nouveaux acteurs peuvent et doivent faire mieux que leurs prédécesseurs qui nous avaient habitués à des initiatives dont la durée de vie n’excédait jamais les 48 heures. Les plates-formes politiques nous les avons connues dans ce pays sans véritablement d’impact sur le changement social », a analysé Laurent Dubois Njinkam, juriste camerounais.

« Le mérite de cette rencontre de Yaoundé réside dans le fait du rapprochement entre leaders politiques dont le discours, la vision et la stratégie opposaient systématiquement il n’y a pas longtemps. Nous restons donc attentifs pour voir jusqu’où ces acteurs politiques pourront arrivés. Pour l’instant bravo pour ces images qui donnent à espérer qu’un autre Cameroun est possible », a conclu l’analyste politique. On reste sur le qui-vive.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter