Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 21Article 557371

General News of Saturday, 21 November 2020

Source: Cameroon Info

Les bloggeurs veulent booster l’économie numérique camerounaise

L’initiative de l’Association des Bloggeurs du Cameroun, rendue à sa deuxième édition, se tiendra les 26, 27 et 28 novembre 2020 à Yaoundé, à l’effet d’explorer les possibilités qu’offre la technologie numérique pour renforcer la promotion des marques camerounaises à travers le blogging.
La ville de Yaoundé, la capitale du Cameroun, abrite les 26, 27 et 28 novembre 2020, le deuxième Sommet des Bloggeurs du Cameroun, sous le thème: «Blogging et économie numérique». L’initiative de l’Association des Bloggeurs du Cameroun (ABC), est une plateforme d’échanges et de réflexions autour de différentes thématiques, qui vise à définir les possibilités qu’offre la technologie numérique pour booster la promotion des marques camerounaises à travers le blogging.

En clair, il s’agira au cours de ces trois jours de travaux, de faire un état des lieux des marques camerounaises; d’évaluer la situation des entreprises camerounaises sur leur niveau de développement numérique concernant la promotion de leurs marques; de répertorier tous les atouts technologiques qui existent dans le monde en comparaison avec l’expertise camerounaise disponible en matière de compétences et de niveau technologique; de proposer un plan de communication digitale destiné non seulement aux blogueurs, mais surtout aux professionnels de la communication tant publique que privée; et de réfléchir sur les capacités et les potentialités du blogging à assurer ce challenge dans la promotion des marques des entreprises camerounaises de diverses tailles.

La deuxième édition du Sommet des Bloggeurs du Cameroun revêt un caractère international, en raison de la contribution aux échanges de bloggeurs opérant dans d’autres univers sur le continent africain et ailleurs dans le monde. Le Kenyan James Wamathai, président de l’Association des Bloggeurs du Kenya, le Gabonais Uriel Abaga, ou encore la Camerounaise Nadine Kouamouo, Responsable Projet Digital de la chaine de télévision TV5 monde, participeront à murir la réflexion autour des différentes thématiques qui seront développées au cours de ce brainstorming du blogging.

L’une des principales thématiques, et celle qui sera l’objet d’échanges nourris au cours de ce sommet, consiste à explorer l’industrie culturelle camerounaise, pour trouver une solution favorisant la consommation, et à moindre coût, des produits culturels camerounais dans les secteurs de la Musique, du Cinéma, de Mode, des Arts visuels, et même des Médias.

A l’occasion, un hackathon, une sorte de compétition d’idées sur les projets du numérique, sera organisé à l’attention des développeurs, designers, stratèges ou chef de projet, âgés de plus de 18 ans, et issus des universités et des grandes écoles camerounaises. Il leur incombera de présenter un prototype fonctionnel qui suscite l’engagement des utilisateurs envers les produits numériques culturels, et ce, grâce à la personnalisation.

Autrement, «qu’ils nous apportent des solutions, afin que demain les artistes soient à même de vivre de leur art via le numérique», a renchéri Dania Ebongue, le président de l’Association des Bloggeurs du Cameroun, au cours d’une conférence de presse tenue le jeudi 19 novembre 2020 à Yaoundé. «Du fait des salles de spectacle qui sont fermées à cause du COVID-19, les artistes ont de moins de moins de concerts, et il va falloir trouver de la résilience pour vendre leurs produits à travers des applications, des outils qui permettent d’acheter leurs outils facilement. Aujourd’hui, l’un des indicateurs, c’est YouTube car, si un artiste a plus de vues sur YouTube, ça veut dire qu’on aime ses chansons. Avant, l’indicateur était de savoir si l’artiste était plus écouté en boîte de nuit qu’à la radio. Il y a désormais de la transformation, et il faut qu’on apporte des solutions pour que l’artiste vive de ça. Qu’on ait des applications où il peut tracer le nombre de fois où il est vu, il est écouté, il est téléchargé, pour que ça puisse lui rapporter économiquement», conclut-il.

Les lauréats de ce hackathon bénéficieront des récompenses financières allant de 50 000 à 150 000 FCFA, outre des kits informatiques. Il importe de préciser que l’ABC a vu le jour en août 2017, de la volonté des blogueurs camerounais de se réunir en une seule et même communauté, avec pour mission de fédérer les acteurs du blogging et de contribuer à la promotion de l’image du Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter