Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 01Article 559418

Health News of Tuesday, 1 December 2020

Source: rfi.fr

Les bienfaits du gingembre : croyances et réalités

Retrouvez la chronique nutrition de Stéphane Besançon, nutritionniste et directeur de l'ONG Santé Diabète à Bamako au Mali. Cette semaine, il explique les bienfaits du gingembre.

Pouvez-vous nous décrire ce qu’est le gingembre ?

Le gingembre est une plante herbacée de la famille des « Zingiberaceae » qui est originaire d’Inde. Elle mesure un peu moins d’un mètre et présente des racines tubérisées. Ce sont les rhizomes de la plante, c’est-à-dire les racines, qui sont consommées comme épice dans l’alimentation mais aussi pour ces vertus médicinales depuis des siècles. Le nom gingembre vient de sa forme étrange et du sanskrit où il est appelé « shringavera » ce qui signifie «?en forme de corne de bois de cerf?». Il fait partie de la famille des épices froides même s’il possède un goût paradoxal à la fois froid, avec une sensation citronnée mentholée, et chaud avec une sensation piquante. Il est très consommé en Inde et en Chine depuis plus de 5 000 ans puis a voyagé et s’est installé sur les différents continents grâce à la route des épices. Il a été une épice reine des tables pendant une très longue période avant d’être détrôné progressivement par le poivre. Mais il revient à la mode sous ces différents modes de consommation : frais, séché ou encore broyé.

Quelles sont les propriétés intéressantes du gingembre pour la santé ?

La racine du gingembre est utilisée pour ces propriétés médicinales en Asie et en Inde depuis des siècles. De nombreuses études scientifique ont démontré ses propriétés positives pour la santé.

En premier lieu, on retrouve un grand nombre de substances anti-oxydantes qui vont protéger nos cellules contre l’effet des radicaux libres et ainsi prévenir de nombreuses maladies comme certaines formes de cancer, les troubles cardiovasculaires ou encore certaines infections. Il contient aussi des substances comme les gingérols, les shogaols et les paradols qui lui donne un effet antiinflammatoire. Il y a plusieurs études qui ont aussi démontré qu’il contenait des composés anticoagulants mais aussi permettant de prévenir ou ralentir les nausées et les vomissements. Ceci s’associe à d’autres éléments qui vont apporter des propriétés digestives notamment en stimulant la fonction biliaire. Enfin, dans de nombreuses cultures, on lui prête aussi des vertus aphrodisiaques.

Est-ce que le gingembre présente réellement des vertus aphrodisiaques ?

Le gingembre est un des aphrodisiaques les plus cités dans le monde pour son possible effet sur le désir ou encore sur la vigueur sexuelle. On retrouve cette croyance dans la littérature mais aussi dans de nombreuses pratiques traditionnelles sur différents continents : en Inde, en Malaisie, au Maghreb ou encore dans de nombreux pays en Afrique Subsaharienne. Malheureusement, cette réputation est totalement fausse. De nombreuses études scientifiques ont été menées sur le sujet mais aucune n’a démontré à ce jour les effets aphrodisiaques du gingembre. Les scientifiques pensent qu’il s’agit d’un effet placebo induit par notre cerveau suite à différentes sensations ressenties lorsque l’on mange du gingembre comme par exemple la chaleur ou la salivation. Si l’on recherche un effet aphrodisiaque réel il est préférable de consommer des produits comme le ginseng ou le Ginkgo Biloba dont les effets contre les troubles de l'érection et les difficultés pour parvenir à l'orgasme ont été démontrés scientifiquement.

La consommation le gingembre ne semble produire que des effets positifs... Peut-on en consommer sans modération ?

En tenant compte de toutes les propriétés positives que l’on a présentées, il est très intéressant de consommer du gingembre que ça soit sous forme d’épices dans la préparation des plats ou en boisson comme par exemple le jus de gingembre ou les tisanes à base de gingembre.

Il y a cependant quelques précautions à connaitre pour la santé. Comme le gingembre présente des propriétés anticoagulantes, les personnes qui ont des problèmes de coagulation ou qui doivent subir une opération doivent limiter leur consommation. Pour ces mêmes raisons, les femmes enceintes devront faire attention à ne pas trop en consommer en fin de grossesse. Pour le reste de la population, il est recommandé de ne pas dépasser 1,5 grammes par jour car des quantités plus importantes peuvent donner des maux de ventre.

Pour les boissons à base de gingembre, il y a un autre point important à prendre en compte. Les jus de gingembre sont des boissons peu caloriques et les tisanes de gingembre sont des boissons acaloriques c’est-à-dire quelles n’apportent pas de calories. Dans les deux cas, ceci est vrai si ces boissons ne sont pas enrichies en sucre. Par contre, si du sucre est rajouté, surtout si c’est en grande quantité, cela entraînera une consommation de sucre en excès donc des apports caloriques en excès qui peuvent représenter un risque. Il est donc important de consommer ces boissons sans sucre ajouté !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter