Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 16Article 520903

General News of Tuesday, 16 June 2020

Source: cameroon-info.net

Les avocats sont tous pratiquement des délinquants fiscaux - Jean De Dieu Momo


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le membre du gouvernement affirme que le Barreau du Cameroun se viderait des 2/3 si la loi leur est appliquée avec rigueur.
La charge vient de l’intérieur. Même s’il a été nommé en janvier 2019, ministre délégué auprès du ministre de la Justice, Jean De Dieu Momo, reste avocat et membre du Barreau du Cameroun. C’est donc sa propre corporation qu’il a tancée en affirmant que la quasi-totalité des hommes en robe noir au Cameroun ne payent pas leurs impôts.

«Notre armée n’est pas criminelle, j’ai admis qu’il peut avoir des brebis galeuses partout, comme dans l’avocature», a déclaré le membre du gouvernement à l’émission L’Arène sur Canal 2 International, le dimanche 14 juin 2020. Il réagissait ainsi à une interpellation de l’avocate Michèle Ndoki sur des violations de droits de l’Hommes commises par des militaires.

Vexé par la question et l’impertinence de Me Ndoki, l’ancien avocat au Tribunal Pénal International pour le Rwanda à Arusha (Tanzanie) enfonçait le clou plus loin: «Là où vous auriez pu me faire le reproche, c’est de ne pas agir pour enlever les brebis galeuses chez les avocats. Moi j’ai voulu sévir, mais j’ai vu que si je fais le contrôle de la comptabilité des avocats, si je mets la moitié de mes attributions en jeu, le Barreau du Cameroun va se vider de ses 2/3. Parce qu’ils sont tous pratiquement des délinquants fiscaux», a soutenu Me Momo.

Suffisant pour le ministre de demander aux avocats de prêcher par l’exemple avant de donner des leçons au gouvernement. «Balayer d’abord devant votre cour avant de venir balayer devant la cour du gouvernement», a-t-il conclu sur un ton martial.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter