Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 16Article 590068

General News of Friday, 16 April 2021

Source: www.camerounweb.com

‘Les autorités camerounaises se nourrissent du sadomasochisme’

Dans son éditorial de ce vendredi 04 avril 2021, le journaliste Sismondi Bidjocka a été sans pitié avec les autorités camerounaises en charge de la gestion de la pandémie du Coronavirus. Il ne comprend pas pourquoi les funérailles sont interdites au Cameroun alors que les bars sont toujours ouverts.

« Certaines de nos autorités ont l'art de se nourrir du sadomasochisme. Elles semblent puiser leur jouissance dans les profondes douleurs, dans les les profondes souffrances des peuples. Comment expliquer qu'on autorise les bars à ouvrir pour satisfaire les disciples de Bacchus et interdire des funérailles descentes au nom d'un coronavirus vendu très cher », dénonce-t-il.


Il va plus loin en accusant plusieurs autorités d’avoir détourné les fonds alloués à la lutte contre le Coronavirus. Pour lui, la pandémie et devenu un business et le ministre de la santé ne souhaite pas en réalité l’éradication de cette maladie.


CamerounWeb vous propose l’intégralité de l’éditorial.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter