Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 10Article 533470

General News of Monday, 10 August 2020

Source: Actu Cameroun

Les ambazoniens tuent un autre travailleur humanitaire à Batibo

Christopher Tandjo, ce Camerounais, qui travaillait pour l’Organisation non gouvernementale Initiative communautaire pour le développement communautaire a été tué par les séparatistes vendredi dernier.

A Batibo dans la région du Nord-Ouest Cameroun, les séparatistes ont enlevé ce vendredi 7 août 2020, un autre travailleur d’une organisation humanitaire. D’après un communiqué du bureau des nations unies de coordination des affaires humanitaire dans le pays (OCHA), Christopher Tandjo, puisqu’il s’agit de lui a été enlevé à son domicile et tué par les séparatistes quelques heures après.

De nationalité camerounaise, il travaillait pour l’ONG Initiative communautaire pour le développement communautaire (COMINSUD). « Ce que nous pouvons établir c’est qu’il a fait une vidéo dénonçant les abus des séparatistes, leur demandant de limiter les souffrances infligées aux populations », explique Fon Nsoh. Un acte dramatique que condamne, l’opinion.

Yaoundé

« La violence contre les travailleurs humanitaires n’est en aucun cas acceptable. Elle compromet l’accès à l’aide dont les personnes touchées par la crise dans les régions du sud-ouest et du nord-ouest ont grand besoin », soutient Mme Siti Batoul Oussein. C’est la coordinatrice humanitaire par intérim d’OCHA, au Cameroun. Pour le bureau des nations unies de coordination des affaires humanitaire au Cameroun, cet acte est scandaleux. Le meurtre en question, est le dernier d’une série d’attaques, d’extorsion et de harcèlement contre certains personnels humanitaires dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du pays.

Signalons que ce drame survient un mois après l’assassinat d’un agent de santé communautaire dans la région du Sud-Ouest Cameroun. Ces derniers jours, la situation est dramatique sur le terrain. Ceci depuis que Yaoundé en symbiose avec les évêques anglophones mais aussi le PNUD ont lancé un programme de reconstruction des régions anglophones. Pour les séparatistes, il s’agit d’une prise de position des organisations internationales en faveur du gouvernement Biya.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter