Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 18Article 549751

General News of Sunday, 18 October 2020

Source: mimimefoinfos.com

Les Camerounais sont un peuple libre - Fame Ndongo

Le ministre de l'enseignement supérieur, le professeur Jacques Fame Ndongo, a répondu à plusieurs préoccupations soulevées par les Camerounais ces derniers jours.

Parmi les nombreuses questions, l'homme politique qui est également secrétaire à la communication du parti RDPC au pouvoir a déclaré que les Camerounais sont un peuple libre.

Le Cameroun français, a-t-il noté, a obtenu son indépendance il y a 60 ans lors d'une "cérémonie présidée par M. Ahmadou Ahidjo, premier président du Cameroun français...".

"Pour les Camerounais d'expression anglaise, l'indépendance a été donnée le 1er octobre 1961 en même temps que la réunification avec le Cameroun français", a-t-il ajouté.

Y aura-t-il donc une "libération dans la libération", [ou] pour reprendre le célèbre essai du philosophe français Régis Debray, "une révolution dans la révolution" ?
a-t-il demandé.

Fame Ndongo a également souligné les aspects de solidarité et de fraternité du peuple camerounais, des prisonniers et de la justice, des élections et du tribalisme.

Il a conclu en citant le président Paul Biya, qui a gouverné le pays pendant de longues années, le 4 octobre 1991 : "Si nous sommes sûrs de parler au nom du peuple, pourquoi devrions-nous avoir peur de recourir à la sanction du peuple ? Ayons le réflexe patriotique d'aller devant le peuple pour solliciter le droit de le représenter et d'agir en son nom".

La sortie de Fame Ndongo se fait au milieu de plusieurs problèmes, notamment la liberté d'expression étouffée et les allégations d'ingérence étrangère dans la politique du pays.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter