Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 07 17Article 528349

Actualités of Friday, 17 July 2020

Source: www.camerounweb.com

Les Bamilékés et le Cameroun: Djitafo Fotso et Dieudonné Essomba jouent au berger et à la bergère

Les détails de la  photo de Dieudonné qui a suscité sa colère Les détails de la photo de Dieudonné qui a suscité sa colère

La récente sortie de Dieudonné Essomba concernant les Bamilékés a eu des retentissements et des réponses. L'une des réponses qui ont eus plus d'échos est celle de Jean Djitafo Fotso qui vient, comme d'un berger à une bergère lui répondre sur sa page Facebook.

Il va de soit que Djitafo Fotso ne partage pas l'analyse de l'économiste qui visiblement s'intéresse à la politique et aux ethnies du Cameroun qu'à son domane de prédilection: l'économie.



Voici la réponse de Jean Djitafo Fotso à Dieudonne Essomba



'Ma réponse à Dieudonné Essomba :

Tout ça pour une affaire de railleries au sujet de votre habillement ?

Les bamileke qui sont partis de leur 'reduit montagneux' pour se répandre auprès des autres composantes de la population et prospérer "parfois à leur détriment" ont-ils empêché ces composantes de la population de les imiter et de prospérer à leur tour ?

Si je viens chez vous acheter (acheter et non arracher) un marécage, le rembler et y construire des appartements à louer, le ferais-je à votre détriment ? N'est-ce pas au moment de la transaction, vous vous diriez intérieurement que vous êtes en train de tromper un bamileke ?

Ce peuple qui a donné de la frayeur à Lamberton a un ethos qui rend ses membres capables de partir du strict minimum pour atteindre le maximum sans fondamentalement nuire à personne.

Laissez Kamto tranquille et intéressez vous à l'anthropologie du peuple bamileke.

Si ce que vous y apprendrez ne pourra pas vous aider vu votre âge, vous pourrez au moins l'enseigner à la jeunesse qui est sous votre responsabilité. Il semblerait que vous êtes un enseignant !

A ce sujet, je vous propose de lire Jean Pierre Wargnier, L'Esprit d'Entreprise au Cameroun. Un très beau livre qui dévoile les secrets du dynamisme multiforme de ce peuple bamileke qui suscite tant de sentiments ambivalents.

Imitation est le terme qui convient dans une république composée de plusieurs ethnies. Imiter ce qui fait la force des autres, et non jalouser ou dénigrer', écrit Jean Djitafo Fotso

Rejoignez notre newsletter!