Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 20Article 591190

General News of Tuesday, 20 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Le vaccin BCG indisponible dans les hôpitaux

Selon des sources proches du dossier au Programme Elargi de vaccination (PEV), le pays attend 1 million 590 mille doses le 22 avril 2021.

L’acheminement de ce lot se fera par la suite dans les formations sanitaires et les régions. D’ores et déjà, la répartition a été faite. Ainsi, le Grand-Nord recevra d’abord une quantité de 204 mille 500 doses. Soit 29 500 pour l’Adamaoua, 111 000 pour l’Extrême-Nord et 64 000 pour le Nord. Le Centre et le Littoral recevront respectivement 66 500 et 50 500. Il est prévu 60 000 pour les deux régions anglophones (31 000 pour le Nord-Ouest et 29 000 pour le Sud-Ouest). 13 500 doses seront distribuées dans le Sud tandis que l’Ouest en recevra 45 000.

En réalité, ce produit est introuvable dans les formations sanitaires et pharmacies depuis le mois de mars dernier. « Il y a rupture nationale », reconnaissent à l’unanimité les directeurs d’hôpitaux interrogés dans les régions du Centre, Sud et Extrême-Nord. « Même au magasin Central il n’y a pas plus. Notre formation sanitaire dispose encore du stock de sécurité qui permet de fonctionner pendant le temps de se réapprovisionner. Même jusque-là, la demande est forte », confie une source au District de Santé de la Cité verte. Conséquence, des nouveau-nés n’ont pas reçu ce vaccin contre la tuberculose depuis plusieurs semaines.

Les personnes qui désirent faire vacciner leurs enfants n’y arrivent pas depuis un mois. Entre temps, il est conseillé aux parents de ne pas exposer leurs enfants aux maladies contagieuses. Ce vaccin est recommandé aux enfants de 0 à 11 mois. « Le BCG chez l’enfant est fait dans le but de le protéger des formes graves de la tuberculose », explique le Dr Patrick Ndoudoumou, médecin généraliste. En rappel, la vaccination est un moyen efficace de protection contre la tuberculose et ses complications. C’est une maladie infectieuse due à une bactérie qui touche directement les poumons.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter