Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 15Article 589639

General News of Thursday, 15 April 2021

Source: cameroonintelligencereport.com

Le régime de Biya et ses homosexuels foudroyés

Les forces de sécurité camerounaises auraient arrêté, battu ou menacé au moins 24 personnes lors d'une répression contre des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT).

Parmi les personnes arrêtées lors de la répression qui aurait commencé le 21 février se trouve un garçon de 17 ans.

Au moins une des personnes arrêtées aurait été forcée de subir un test de dépistage du VIH et un examen anal.

Ils risquent jusqu'à cinq ans de prison car les relations sexuelles entre personnes du même sexe sont criminalisées au Cameroun.

Neela Ghoshal, directrice associée des droits LGBT à Human Rights Watch (HRW), a déclaré que les récentes arrestations et abus soulevaient de sérieuses inquiétudes quant à une nouvelle recrudescence de la persécution anti-LGBT dans ce pays d'Afrique centrale.

«La loi criminalisant les relations entre personnes de même sexe expose les personnes LGBT à un risque accru d'être maltraitées, torturées et agressées sans aucune conséquence pour les agresseurs.»

Les fonctionnaires des ministères de la Justice et de la Défense n'avaient pas répondu aux demandes de HRW.



Ghoshal a déclaré que le gouvernement du président Paul Biya avait l'obligation de faire respecter les droits de chacun au Cameroun, quelle que soit son orientation sexuelle et son identité de genre réelles ou perçues.

HRW a demandé à la Commission nationale des droits de l'homme d'enquêter sur les allégations de mauvais traitements de détenus sur la base d'une orientation sexuelle ou d'une identité de genre réelle ou supposée.

«Les autorités devraient immédiatement mettre fin aux arrestations arbitraires sur la base de l'identité sexuelle et des examens anaux forcés et devraient prendre des mesures rapides pour abroger la loi criminalisant les relations homosexuelles consensuelles», a déclaré Ghoshal.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter