Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 08Article 540076

General News of Tuesday, 8 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Le porte-parole de Kamto répond aux menaces d'Atanga Nji et Fame Ndongo

Après la convocation du corps électorale par Paul Biya, des cadres du RDPC dont Paul Atanga Nji et Fame Ndongo sont montés aux créneaux pour menacer le MRC, Kamto et ses militants d’emprisonnement.

Dans la foulée et certainement avant la prochaine sortie de Maurice Kamto, Bibou Nissack, le prote-parole et conseiller du patron du MRC répond par une petite phrase: 'Paul Biya doit partir'.

Une réponse claire, ou une indice sur la posture et la indétermination du parti d'opposition qui revendique toujours sa victoire de l'élection présidentielle de 2018.


Lundi 24 août 2020 à Yaoundé au siège du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, Maurice Kamto donne une conférence de presse. Lors de l’échange avec les Hommes de médias, il estime que Yaoundé ne peut pas organiser les élections régionales sans la pacification des régions anglophones. Il menace d’ailleurs de demander au peuple de descendre dans la rue si sa doléance n’est pas prise en compte.


« …l’indifférence face à la souffrance… »


Sans se faire prier, Olivier Bibou Nissack, le porte-parole de Maurice Kamto, a réagi au décret présidentiel de Paul Biya convoquant le corps électorale. « Pour ceux qui en doutaient encore, la convocation du corps électoral en vue des élections régionales marque l’étendue du mépris de Paul Biya pour le Cameroun et le peuple camerounais. Ce mépris n’a d’égal que l’indifférence face à la souffrance et la mort qui sont devenus le quotidien des populations du NoSo et le sacrifice des jeunes soldats qui ont choisi de servir le drapeau. » Déplore-t-il.

Pour le premier conseiller de Maurice Kamto, organiser les élections régionales sans au préalable résoudre la crise anglophone est inadmissible. Tout se passe, dit-il, comme s’il fallait tout détruire avant de partir.


« Le peuple camerounais (…) face à son destin »

« Comment peut-on avoir autant de haine pour un pays qui vous a tout donné? Aujourd’hui, le peuple camerounais est face à son destin et comme disait Franz Fanon » chaque génération doit, dans une relative opacité découvrir sa mission, la trahir ou la trahir ». La génération actuelle est plus que jamais interpellée car elle fera face au jugement de l’histoire. Le Mouvement pour la renaissance du Cameroun en ce qui le concerne a choisi de se mettre du côté du peuple et entend le rester jusqu’à la libération totale. » Indique l’ancien consultant d’Afrique média.

La tenue des élections régionales est l’une des résolutions majeures du Grand Dialogue National. Le statut spécial proposé pour les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, a acquis une valeur légale. L’existence de ce statut est consacrée par le code général des collectivités territoriales décentralisées. L’application effective n’est possible que dans le cadre des institutions régionales.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter