Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 24Article 551308

General News of Saturday, 24 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Le mythique Owona Nguini complètement détruit par les révélations d' un collègue

L'enseignant des Universités du Cameroun Fridolin NKE, dénonçait il y a quelques jours des manouvres des responsables de l'Université de Yaoundé 1 qui tenteraient de susciter la révolte chez les étudiants. Bien n'il ne l'ait pas cité, le prof Mathias Owona Nguini s'est senti concerné par cette sortie de son collègue sur les réseaux sociaux.

" J'informe la communauté nationale et internationale que, certains responsables de l'Université de Yaoundé 1, qui ont des grandes ambitions ministérielles, ont organisé, hier mercredi 21 octobre 2020, à 14H, une réunion avec des étudiants de philosophie. À coups de manipulation et de diffamation, ils ont tenté de susciter la révolte dans le cœur de mes étudiants.


Je saisis cette occasion pour exhorter ces aventuriers de l'Académie à se ressaisir et à organiser des colloques et débats publics, pour contester mes idées, par la force persuasive des arguments philosophiques, au lieu de mobiliser l'appareil administratif de l'Université pour me terroriser.
Advenant qu'ils persistent dans ces abus, dont certains universitaires sont coutumiers, ils vont déclencher quelque chose qui va les dépasser.
Je compte sur la clairvoyance des autorités rectorales de l'Université de Yaoundé 1 pour leur rappeler ces évidences élémentaires du bon sens, dont ils sont supposés être les spécialistes. » , pouvait-on lire sur la page Facebook de l'enseignant.


Mécontent, Martial Owona menace dans un premier temps son collègue de menaces administratives.


"L' Université a des règles administratives et une déontologie. Tout n'y est pas permis au nom de la liberté d'expression entendue de manière abusive. Il y existe une hiérarchie administrative.la liberté d'expression n'autorise pas que l'on s'adresse de manière discourtoise à son chef de département, son doyen ,son recteur ou au ministre de l' enseignement supérieur ,chancelier des ordres académiques.la liberté d'expression n'autorise pas la calomnie ni la diffamation répétées contre des collègues", a commenté le fils de juge constitutionnel.


Fridolin NKE n’a pas tardé à déverser une seconde fois toute sa colère sur le prof. Owona. « Mathias Owona Nguini,
Et pour me combattre, vous manipulez les étudiants ? Vous n'avez plus honte ? Pendant mon procès, je vais vous dire ce que l'Université permet et interdit. Ce sera aux juges d'apprécier....


Vous ne pourrez pas m'intimider. JAMAIS!!! Vous n'avez pas le niveau, les armes, le charisme, l'étoffe intellectuelle et éthique pour me dicter un comportement. Je réserve mes arguments aux juges....


Vous aimez les passages en force, comme au NOSO. La dictature sous le prétexte de l'intelligence supérieure, qui, pourtant, vous a déserté. On vous a nommé pour me chasser ? Vous rentrerez bredouille !!! », répondu Fridolin Nke. Ne pouvant plus supporter les attaques de son collègue, Mathias Owona Nguini, menace de porter plainte cette fois-ci devant la justice.

« il faut surveiller vos propos, cher fridolin nke.si vous les réitérez, vous ferez face à la justice comme ça vous aurez l' occasion de démontrer que j'aurai manipulé des étudiants contre vous. Attention mon cher, vos élucubrations ne vont pas rester impunies », a lancé Mathias Owona Nguini .

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter