Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 09 01Article 616537

Actualités of Wednesday, 1 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Le militantisme est devenu alimentaire, celui de l’estomac - Cyrille Sam Mbaka

Cyrille Mbaka Cyrille Mbaka

• Le nouveau président de l'AFP s'exprime sur l'engagement politique au Cameroun

• Pour Cyrille Sam Mbaka, les vrais militants son très peu dans les partis

• Il dénonce la recherche du gain personnel des politiques


Quelques jours après son élections comme nouveau président de l’Alliance des Forces Progressistes (AFP), Cyrille Mbaka donne sa lecture de l'engagement politique et annonce des changements dans les prochaines années.

"Beaucoup trop de nos compatriotes et vous le savez ont déserté les partis politiques et le militantisme est devenu alimentaire. Celui de l’estomac. La politique a été trop longtemps dévoyée. Elle n’a servi que des intérêts partisans oubliant au passage les fondamentaux. La mission des élus c’est de porter et de défendre les espoirs et les attentes de ceux qui les ont élus.
C’est pourquoi les hommes politiques se doivent de rendre des comptes.
Ont-ils rempli leur mission? A quel pourcentage? Quels ont été les écueils? Pourquoi sollicitent-ils une prolongation de leur mandat? Sont-ils toujours dignes de la confiance des électeurs?", écrit Cyrille Mbaka.

Le président de l'AFP a également annoncé des actions pour faire bouger un peu les choses.

"L’AFP, l’Alliance des Forces Progressistes c’est le renouvellement d’une offre politique alternative crédible. Se réconcilier avec le politique et la politique. Changer de curseur. Changer de paradigme. La politique autrement…
Voilà quelques lignes de force de ma vision. Celle que j’entends implémenter à la tête de l’AFP, l’Alliance des Forces Progressistes", ajoute l'homme politique.

CamerounWeb a appris des sources proches du parti Alliance des Forces Progressistes (AFP), comment le nouveau président du parti veut faire de cette dernière, l'une des plus importantes du pays.

Pour commencer, le nouveau président de l'AFP a constitué une liste qui comprend un (1) président national et 10 vice-présidents nationaux, issus chacun d'une région du Cameroun. Pour procéder au maillage du territoire, nous apprenons qu'il procédera à la nomination dans les prochains jours d'un gouvernement de 17 secrétaires Secrétaires nationaux au moins, une ligue des Femmes et une ligue des jeunes.

"Cyrille Mbaka s'oppose à la traditionnelle attitude de nombreux partis politiques qui misent tout sur leur leader alors que le développement véritable de la Nation devrait se construire à partir de la base. Il a placé ce mandat sous le signe de l'inclusion et du dynamisme", écrit une source proche du parti.

"Selon lui, les problèmes que connaît le Cameroun en ce moment n'ont toujours pas trouvé de solution politique, c'est pourquoi l'AFP doit travailler de manière à se positionner comme une sérieuse alternative aux Camerounais.
Il a fait savoir que l'un des premiers chantiers prioritaires de la nouvelle équipe dirigeante de l'AFP sera d'œuvrer au quotidien pour la fin véritable de la guerre fratricide dans les régions anglophones du pays", ajoute cette dernière.

Aujourd'hui président de l'AFP, Cyrille Mbaka a passé la plus grande partie de sa carrière politique à l'UDC d'Adamou Ndam Njoya comme comme Vice-président National. Il aura passé 30 années de sa vie au service de ce parti jusqu'au décès du président national l'année dernière.

Rejoignez notre newsletter!