Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 26Article 593230

General News of Monday, 26 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Le journaliste Adolarc Lamissia interpelle Gaston Eloundou Essomba

La sortie du journaliste fait suite aux coupures intempestives d’électricité que vit le Grand Nord. Voici sa correspondance.

Monsieur le Ministre de l’Eau et de l’énergie,
Nous sommes 14 jours après la date du 12 avril 2021 que vous annonciez comme marqueur du retour effectif de l’électricité dans le Grand Nord et par-là, la fin des délestages que nous subissons avec une violence rageuse depuis trois ans. A ce jour, rien à l’horizon et nous recevons ce communiqué d’Eneo pour raviver nos larmes ...

Comment allons-nous gérer ce nouvel impair que nous impose votre incurie à l’égard des pauvres populations du Grand Nord ?
Vos déclarations lapidaires qui sont contredites au gré des événements que nous vivons questionnent la volonté du Gouvernement à apporter aux populations des régions de l’Adamaoua, de l’Extreme Nord et du Nord des services sociaux de base (électricité en occurrence et l’eau ...).
Bonsoir Monsieur le Ministre, le Grand Nord est dans le noir et votre gouvernement porte la responsabilité de l’impossibilité pour des milliers de jeunes de pouvoir étudier sereinement leurs leçons et dont l’avenir est hypothéqué par une incompétence chronique.

Donnez-nous l’électricité Monsieur Gaston Eloundou Essomba...
Nous n’allons pas baisser la garde...et nous retrouverons aussi où vous avez mis le programme spécial des 3.000 forages lancé par le Chef de l’Etat en 2012.

Comme aime à le dire le porte-parole du Mouvement 10 millions de Nordistes : « Ensemble tout est possible » 10 Millions de Nordistes

Fils du septentrion dans le noir !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter