Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 03Article 502972

General News of Friday, 3 April 2020

Source: Cameroon Info

Le gouverneur de la région de l’Est, outrepasse les prescriptions gouvernementales

Des débits de boisson sur la voie publique Archives
Les bars ne seront plus ouverts de 6h à 18h comme prescrit par le Président de la République, Paul Biya.
Dans la région de l’Est, c’est opération «Bars clos». Depuis le 31 mars 2020, les propriétaires des débits de boissons de la région du soleil levant ne sont plus autorisés à ouvrir leurs établissements aux consommateurs. Si malgré tout certaines personnes veulent consommer de la bière, ces dernières doivent désormais l’acheter pour aller ensuite la consommer à la maison. Ce nouveau mode de fonctionnement obligatoire a été rendu officiel par voie de communiqué le 31 mars 2020.

Selon Gregoire Mvongo, le gouverneur de la région de l’Est et auteur dudit manifeste, cette mesure rentre dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Pour lui, il s’agit notamment d’éviter les regroupements de personnes.

«La consommation sur place des boissons alcooliques, des boissons hygiéniques, des boissons traditionnelles et des vins, dans les débits de boisson, établissements commerciaux et autres lieux aménagés à cet effet».

Comme on pouvait s’y attendre, la décision du gouverneur n’a pas été bien accueillie au sein de la population.

«C’était déjà difficile lorsque nous fermions à 18h. Et maintenant dans le créneau horaire qui nous est accordé on ne peut plus recevoir de clients sur place. Cela va faire chuter considérablement nos chiffres d’affaires. Avec la consommation à emporter, les gens achètent très peu. Ce n’est pas vraiment dans les habitudes, sauf quand on achète pour recevoir à la maison. Nous serons obligés de congédier du personnel», indique un gérant de bar rencontré au quartier Mokolo par l’équipe du quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce jeudi 2 avril 2020.

Les gérants des débits de boissons de la région de l’Est devront encore s’accommoder avec cette mesure pendant au moins 2 semaines. Puisqu’en début de semaine, les prescriptions formulées par le président de la République le 18 mars 2020, pour freiner la propagation du coronavirus, ont été prorogées de 15 jours.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter