Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 24Article 592570

General News of Saturday, 24 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Le gouvernement ouvre une enquête sur l’opération spéciale de recrutement de 25 000 diplômés

Cette enquête fait suite aux multiples dysfonctionnements et soupçons de fraudes liés à cette opération de recrutement ?

Les responsables des ressources humaines des 32 ministères concernés sont passés devant la commission d’enquête le 9 avril 2021, selon le programme de passage envoyé par le secrétaire général des services du Premier ministre aux membres du gouvernement.

Cette enquête a été motivée par de nombreux dysfonctionnement notamment, les défections, les soupçons de fraudes, la corruption et le retard dans la mise à jour des dossiers de certains contractuels. Conséquence du faible niveau de rémunération.
Il y a aussi la faible rémunération des personnels recrutés. Pour les titulaires du baccalauréat par exemple, ils percevaient un peu plus de 80 000 FCFA et 96 700 pour les détenteurs d’une licence.

Avec les primes, un contractuel recruté dans le cadre de ce projet au ministre des Enseignements secondaires perçoit 140 000 FCFA mensuels. De surcroit, les contrats de certains n’ont jamais été signés alors que d’autres attendent toujours leur prise en solde.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter