Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 07Article 525433

General News of Tuesday, 7 July 2020

Source: Le Bled Parle

Le discours d’André Marie Mbida adressé aux populations Bassa le 1er janvier 1957


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le tout premier ministre Cameroun, André Marie Mbida face aux violences extrême de l’Union des Populations du Cameroun, avait appelé les populations de la communauté Bassa de la Sanaga Maritime à se détourner de ces agitations.


« Mes chers compatriotes Bassa qui m’écoutez, je viens vous parler en Camerounais, mais aussi en premier ministre, et je vous demande de suivre attentivement. Ce que vous faites en ce moment dans votre pays, est indigne des Camerounais que vous êtes. C’est mauvais non seulement pour vous-même, mais aussi pour l’ensemble du pays. Beaucoup d’entre vous ne vivent plus que dans la brousse (…) C’est en ma qualité de premier ministre que je vous demande de sortir de la forêt, de rentrer dans vos villages et de reprendre vos activités comme par le passé, en cessant les assassinats et des tueries, des pillages et des incendies, en sachant dire Non aux mensonges des gens qui vous ont entrainé dans la mauvaise voie… », suppliait l’homme d’État.


Rappelons qu’André-Marie Mbida est né le 1er janvier 1917 à Endinding par Obala dans le départment de la Lékié. Il meurt le 2 mai 1980 à Paris. C’était un homme d’État camerounais, nationaliste pragmatique, premier Camerounais natif à être élu député à l'Assemblée nationale française, Premier ministre du Cameroun, deuxième Premier ministre africain natif dans le continent noir. Il est aussi présenté comme le premier chef d'État du Cameroun autonome d’expression française du 12 mai 1957 au 16 février 1958 et premier prisonnier politique du Cameroun indépendant, du 29 juin 1962 au 29 juin 1965.


Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter