Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 24Article 568852

General News of Sunday, 24 January 2021

Source: Actu Cameroun

Le diplôme c’est bien, mais le diplôme ce n’est pas tout

Secrétaire général du parti du peuple camerounais, l’homme politique affirme dans une petite tribune ce dimanche 24 janvier 2021, que le diplôme dans une nation en construction comme le Cameroun n’est pas une fin en soi.
« À tous les diplômés qui se croient arrivés. Le diplôme c’est bien. Mais le diplôme ce n’est pas tout. Le diplôme, c’est en principe une présomption de connaissances et peut être de compétences. Ces connaissances et ces compétences doivent en permanence s’éprouver au quotidien, face aux problèmes nombreux et divers que la vie nous impose », écrit Franck Essi dans une tribune ce dimanche 24 janvier 2021.

Pour lui, ces connaissances et ces compétences doivent être constamment renouvelées, aiguisées et adaptées aux réalités changeantes d’un monde marqué par des ruptures de plus en plus régulières et profondes. « Ces connaissances et ces compétences, si elles ne sont pas constamment actualisées, elles perdent chaque jour une part de leur pertinence », poursuit-il.

A lire aussi
«Les droits de l’homme et les libertés sont en péril au Cameroun !»
Évaluer les gens
« Ces connaissances et ces compétences doivent aussi être dirigées par une éthique voire la morale. Ne dit- on pas que « science sans conscience n’est que ruine de l’âme » ? Au-delà des connaissances et des compétences, il y a les attitudes c’est – à – dire le savoir – être. Avoir le savoir et le savoir – faire sans le savoir – vivre ne peut pas produire quelque chose qui sain et utile pour la société », ajoute-t-il.



« Le diplôme ou l’accumulation des diplômes ne sont pas la preuve de savoirs réels, de compétences réelles et d’utilité réelle pour la société. Ce sont certes des évidences. Mais ce ne sont pas des évidences mises en œuvre de manière évidente par une majorité de personnes. Lorsque nous apprendrons à évaluer les gens sur leur utilité et l’efficacité de leurs actions, et non pas sur leurs titres et diplômes, notre société progressera plus rapidement », conclut Franck Essi

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter