Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 20Article 506578

General News of Monday, 20 April 2020

Source: camer

Le chef de Bokoharam fait l'éloge du coronavirus

Le chef de Boko Haram, Aboubacar Chekaou, se réjouit de l’épidémie de Coronavirus, « sanction divine » contre ses adversaires

Dans un audio posté mi-avril, Aboubacar Chekaou, le chef de Boko Haram, se moque des chefs d’Etat du Sahel, ironise sur le coronavirus et affirme avoir trouvé un remède : la prière.


Signe de vie

Quelques jours après « Colère de Bohoma », l’offensive militaire très médiatisée lancée fin mars par le président tchadien, le chef de Boko Haram prouve qu’il est encore en vie. De sa voix théâtrale et provocatrice. le chef terroriste s’exprime en haussa, sur le fond sonore classique des groupes djihadistes que sont les bruitages de coups de feu et d’explosions, de chants métalliques et de versets du Coran.

Pour Chekaou, le coronavirus est la sanction divine de la mal-gouvernance. Mais les combattants de Boko Haram ne craignent rien. qui mangent dans le même plat, prient côte à côte 5 fois par jour et n’ont pas peur. Allah est leur vaccin.

Le chef terroriste insulte à sa façon habituelle les chefs d’Etat de la région, avec une mention spéciale à Idriss Deby, « l’homme à l’œil de chèvre » et Mahamadou Issoufou « le chien des Français. »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter