Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 01Article 559457

Health News of Tuesday, 1 December 2020

Source: Cameroon Info

Le VIH/SIDA très présent au Cameroun: 37 435 nouvelles personnes infectées

Ce taux est passé de 2,7% à 3,1% en deux ans dans notre pays.
La communauté internationale commémore ce 1er décembre 2020, la Journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA, sous le thème: «Solidarité mondiale et responsabilité partagée». A cette occasion, le ministre de la Santé Publique, Malachie Manaouda, donne une conférence de presse ce mardi à Yaoundé, au cours de laquelle il va présenter les chiffres actualisés de la maladie au Cameroun.

Selon les données du Comité National de Lutte contre le VIH/SIDA, le Cameroun a enregistré 37 435 nouvelles infections au VIH/SIDA au premier trimestre 2020. Ce qui porte le taux de prévalence de la maladie à 3,1% contre 2,7% en 2018. Ce taux est plus élevé dans certaines régions, notamment le Sud (5,9%) et le Centre (4,1%).

Les spécialistes attribuent l’augmentation de la prévalence à plusieurs facteurs. A commencer par des comportements à risque de certaines personnes. «La maladie continue à faire des ravages parce qu’il y a des gens qui continuent encore de se contaminer malgré les programmes de prévention. Il y a des gens qui continuent à être contaminées sans se soigner et il y a des gens qui développent des complications, conduisant parfois à leur mort», a expliqué à Equinoxe Télévision Dr Alain Patrice Meledie, médecin en service à l’Hôpital Général de Douala.

A cela, s’ajoute la crise sanitaire due au COVID-19 qui a provoqué une baisse de fréquentation dans les hôpitaux, mais aussi la rupture observée pendant un temps, des antirétroviraux. «Pendant la période aigue, on a effectivement connu une tension, une période difficile où on n’avait pas beaucoup de médicaments, ou alors on avait des médicaments pas du tout adaptés. On a dû gérer en rationnant, en donnant des médicaments qui étaient efficaces mais pas tout à fait appropriés», indique Dr Meledie.

Les experts conseillent de renforcer la sensibilisation, surtout chez les personnes de couches sociales vulnérables, notamment les jeunes.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter