Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 03Article 565139

Politique of Sunday, 3 January 2021

Source: www.camerounweb.com

Le RDPC n’est pas le parti des Ekang - Anicet Duprix Mani

Le communiquant pour le compte du RDPC, Anicet Duprix Mani, a été reçu dans l'émission matinale socio-politique d'ABK Radio par Achille Assako.

Il est revenu sur les principaux sujets de l'actualité camerounaise.

Nous vous proposons quelques phrases-choc entendues lors de cette interview

"Je pense qu’une fois de plus le peuple électeur on confié la tâche, on fait confiance aux RDPC, les camerounais attendent donc que nous pouvons traduire nos Belles paroles en actes, ils en attendent beaucoup de la décentralisation. Je suis sûr d’une chose, nous allons faire beaucoup de choses pour atteindre les objectifs fixés d’ici 2025 avec la volonté du gouvernement, du chef de l’État… Chacun dois prendre ses responsabilités pour construire ce pays."

"lorsque vous adhérez à un parti politique vous êtes censé rester, sinon vous étiez pas intéressés par l’idéologie celle-ci. Lorsqu’une personne telle que Célestin Djamen a déjà eu à quitter un parti politique une première fois, il est plus que normal d’assister aujourd’hui à son départ du parti qu’il a rejoint par la suite. C’est de la prostitution politique."

"La politique n’est pas un jeu. Lorsque vous voulez garder le pouvoir vous mettez tout les moyens en jeu pour atteindre votre objectif, c’est ce que le RDPC fait…. Nous au RDPC on a peur de personne. Le problème c’est que l’opposition ne veut pas apprendre de ces erreurs. Ce qui fait la force du RDPC c’est que lorsque nous échouons on n’accuse pas Elecam ou un autre organe, nous nous remettons en question afin de conquérir la prochaine fois le cœur de la population".

"Je suis pas un anti MRC ni contre un autre parti, je suis juste un défenseur du Cameroun. C’est ainsi que je me définirai."

"Lorsque nous sommes faces à des injures sur la toile de la part d’autres parti politiques, nous leur renvoyons leurs injures pour qu’ils comprennent qu’il ne gagnent rien dans les injures, c’est ça la stratégie de communication du RDPC sur les réseaux sociaux. L’objectif est la déconstruction de cette manière de procéder sans toutefois violer ou retiré les outils utilisés sur ces réseaux sociaux."

"Il n’y a pas d’acharnement à l’encontre de la chaîne de télévision et de radiodiffusion Équinoxe basé à Douala. Nous avons observé que depuis un bon moment ce média fait la propagande de l’incivisme. Ce média à eu a faire des émissions contre les institutions en place. Il leur avait été demandé de s’excuser suite à une sortie qui mettait à mal l’image de l’armée. C’est suite à leur refus que le RDPC a mis ses éléments en retrait. Il y’a un constat, le fait qu’Equinoxe télévision est devenu le Seuil des revendications."

Ci-dessous l'intégralité de l'émission



Publiée par Paul Olembe sur Dimanche 3 janvier 2021

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter