Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 23Article 507250

Actualités Régionales of Thursday, 23 April 2020

Source: Cameroon Info

Le Préfet du Ndé veut en découdre avec les administrateurs de groupes WhatsApp

L'autorité préfectorale leur reproche d'avoir perdu le contrôle sur les membres de cette plate-forme virtuelle, lesquels s'illustrent par des "comportements outrageants et sédicieux".
Le fait est assez rare pour être relevé. Une autorité administrative qui s'en prend aux responsables d'une communauté virtuelle fermée. Pourtant, le Préfet du département du Ndé, région de l'Ouest, François Franklin Etapa, brille par cette manœuvre, à travers un communiqué signé ce mercredi 22 avril 2020, pour mettre en garde les administrateurs des fora WhatsApp "Le Ndé en marche" et "Printemps du Ndé".

L'autorité administrative qui compte probablement parmi les membres de ces plateformes, ne cautionne pas la liberté de ton qui caractérise souvent ces espaces virtuels. Il tance leurs membres de s'illustrer par des "comportements outrageants et sédicieux" à l'égard de certains compatriotes, et même du président de la République, Paul Biya.

Par conséquent, il tonne: "En ma double qualité de dépositaire de l'autorité de l'Etat et de garant du maintien de l'ordre public dans ce département, et tout en vous signifiant ma totale désapprobation de ces errements du reste récidivistes, hautement préjudiciables à la paix et à la cohésion sociale, je tiens à vous mettre solennellement en garde contre les conséquences fâcheuses de ces pratiques malsaines dont vous porterez l'entière responsabilité le moment venu", menace François Etapa, ancien Secrétaire général des services du Gouverneur de la région de l'Ouest, nommé préfet du Ndé le 7 octobre 2019.

Prefet_Nde_Whatsapp_Communique

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter