Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 09Article 572353

Politique of Tuesday, 9 February 2021

Source: Cameroon Info

Le Mouvement Réformateur s’implante dans le Mfoundi et vise déjà la mairie de Yaoundé

Le parti de Samuel Billong a procédé le samedi 6 février 2021 à l’installation du bureau exécutif de la fédération du département qui abrite les institutions camerounaises, avec à sa tête Lucien Amamana.

Le Mouvement Réformateur (MR), un parti d’opposition camerounais, veut étendre ses tentacules sur le territoire camerounais, et nourrit au cours de cette année 2021, le projet d’implanter une vingtaine de ses fédérations à travers le pays. Il a démarré ce projet par le département du Mfoundi, où la toute première fédération vient d’être créée et mise sur pied. Le président de cette formation politique, Samuel Billong, a procédé le samedi 6 février 2021 à Yaoundé, à l’installation du premier bureau exécutif de cette fédération, qui sera dirigée par Lucien Amamana.

Le chef du parti a prescrit à ses collaborateurs d’œuvrer dans le sens de la redynamisation des activités du MR, qui s’est officiellement relancé en mai 2020, et d’aller à la conquête du Mfoundi, bastion du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), le parti au pouvoir.

«Votre mission, c’est de faire basculer le Mfoundi en faveur du MR ; de gagner les prochaines élections locales. Nous allons vous accompagner. Donnons-nous le défi que le prochain maire de la ville soit du MR. Nous avons quatre ans pour prendre le Mfoundi, et vous avez la confiance de tout le MR», a recommandé Samuel Billong au nouveau directoire du parti dans le département siège des institutions de la République.

Le nouveau président de la fédération du Mfoundi a aussitôt pris la mesure de l’exaltante mission confiée à son équipe, et sans être très prolixe, il croit déjà connaitre ses priorités. «Nous allons faire tout ce qui est à la mesure du possible pour relever ce challenge. Nous sommes une équipe dynamique. Nous sommes volontaires et croyons en nos capacités. Nous allons procéder par la prospection, la propagande et la sensibilisation», a confié Lucien Amamana.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter