Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 03Article 605956

Actualités of Saturday, 3 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Le MRC n'organise aucune manifestation devant l'Ambassade des USA à Yaoundé - Kamto

Maurice Kamto, président du MRC Maurice Kamto, président du MRC

•Maurice Kamto vient de faire une mise au point.

•Dans une publication, il déclare ne pas être l'organisateur d'aucune manifestation ce samedi.

•Des groupe de personnes projettent en effet d'organiser des manifestations devant l'Ambassade des USA à Yaoundé.


Dans une très courte publication publiée ce samedi 3 juillet sur sa page Facebook, le président du MRC informe les Camerounais et ceux de la diaspora qu'il n'est l'organisateur d'aucune des manifestations organisées au Cameroun ni dans la diaspora ce samedi.

Prof Kamto invite en outre les organisateurs de ces manifestations de 'se dévoiler' et 'd'assumer l’entière responsabilité' de ces projets.

'Le MRC n'organise aucune manifestation ce jour devant l'Ambassade des USA à Yaoundé ou ailleurs dans le monde. Il n’en organise aucune devant l'ambassade d'aucun pays dans le monde. Les commanditaires de tels projets doivent se dévoiler et en assumer l’entière responsabilité', lit-on dans le message du président du MRC publié sur ses comptes sociaux.

Dérives langagières

Hier vendredi le président du MRC a fait une sortie dans laquelle il s'est désolidarisé des personnes qui tiennent des discours haineux sur les réseaux sociaux.

'Mon attention a été attirée sur la persistance des dérives langagières de certains de nos compatriotes, notamment dans les réseaux sociaux, en dépit de ma condamnation réitérée et sans ambages des propos haineux, tribalistes, méprisants ou dégradants et mes exhortations à l’expression des désaccords dans la civilité.

Je réitère que toute dénonciation doit se faire sans outrage, et que la contradiction par les faits et/ou une argumentation raisonnée doivent être l’arme privilégiée pour exprimer les désaccords ou pour subjuguer l’adversaire. Tout en comprenant certaines colères, sentiments de frustrations, voire de trahison, je crois qu’on peut exprimer fermement son opinion sans insultes.

Tout auteur des propos injurieux, calomnieux ou, pire encore, à caractère tribaliste envers un compatriote, qu’il soit membre ou non du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, est indigne de la Résistance nationale, est ici fermement désavoué et ne saurait en aucune manière parler en mon nom', écrit Maurice Kamto hier vendredi 2 juillet.

Rejoignez notre newsletter!