Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 04Article 571135

Politique of Thursday, 4 February 2021

Source: 24cameroun.com

Le MRC est dans l'opposition car il refuse de pactiser avec les voleurs - Fotsing Nzodjou

Selon le communicant du MRC, sa formation politique veut prendre le pouvoir pour changer le mode de gouvernance.

Fotsing Nzodjou, communicant MRC (Mouvement pour la renaissance du Cameroun) a accordé sa première interview à ABK radio après plusieurs mois d’absence dans les médias. Ce mercredi 03 février 2021, il a rappelé les raisons pour lesquelles son parti depuis de nombreuses années déjà pour le bien-être des Camerounais.

« Le peuple a le choix : soit de mourir par accident, soit en recevant les coups de fouet des policiers… Dans la vie, on obtient tout par la lutte. Les pays que nous admirons au Cameroun comme le Ghana ou l’Afrique du Sud ont obtenu leur développement par la lutte… On peut décider de mourir avec des honneurs ou alors comme un cancre. », martèle-t-il.

Selon lui, le MRC a refusé de s’allier au parti au pouvoir (le RDPC) parce qu’il ne cautionne pas la mal gouvernance : « Dans un pays de voleurs, la place de l’homme honnête est en prison. Le MRC est dans l’opposition car il refuse de pactiser avec les voleurs ! Le fait de dénoncer, amène le système à se redresser. Nous avons un idéal social que nous n’arrêtons de promouvoir…Nous ne voulons pas une partie du pouvoir… Soit nous prenons le pouvoir pour changer les choses, soit nous dénonçons le pouvoir afin qu’il se redresse.»Le drame de Dschang

Le communicant du MRC est revenu sur l’accident routier de Dschang ayant coûté la vie à plus d’une cinquantaine de personnes. Pleurer les morts de Dschang ne suffit pas, mais il faut se poser les vraies questions afin que ce type de drame ne se reproduise plus.

« Qu’en est-il du trafic de carburant qui a causé cet incendie et la mort de pauvres innocents ? Cette question a été mise de côté, il faut connaître qui est responsable du transport de ce carburant frelaté… Il y’a les services de contrôle positionnés à l’entrée de la ville qui sont censés surveiller tout ce qui entre et sort… », affirme Fotsing Nzodjou.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter