Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 19Article 549871

General News of Monday, 19 October 2020

Source: Cameroon Info

Le Cameroun élabore des stratégies de protection contre le radon, un gaz naturel dit radioactif

Un plan national du radon est en cours de validation dans le cadre d’un atelier qui a été organisé par le ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation.

Bien qu’elle soit moins urgente et moins prégnante que la crise sanitaire liée au Covid-19, l’éventualité d’une intoxication généralisée au radon est véritablement prise aux sérieux par le ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation. D’après ce département ministériel, 2500 habitations ont été évaluées par des experts. Au terme de cette mission d’évaluation, ces derniers ont conclu qu’il y pesait un grand risque d’exposition au radon. C’est à la lumière de ces conclusions que le ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, en synergie d’action avec l’Agence Nationale de radioprotection et l’institut de Recherches géologiques et minières (IRGM) a décidé d’organiser un atelier, au cours duquel a été validé un plan national du radon.

«Au cours de cet atelier, il a été question pour les administrations sectorielles de prévalider ledit plan. D’après Joseph Victor Hell, directeur général de l’IRGM, une fois produit par les roches, le radon peut être transformé vers l’atmosphère via la porosité des roches. Seulement, il peut se concentrer et atteindre la limite maximale fixée lorsqu’il se trouve dans un environnement confiné (habitations, mines souterraines, bâtiments..). La stratégie nationale vise donc à protéger les populations contre les effets néfastes de ce gaz, à l’instar du cancer du poumon», lit-on dans les colonnes du quotidien national bilingue Cameroon Tribune, dans son édition en kiosque le vendredi 16 octobre 2020.

Pour le professeur Saïdou, coordonnateur du projet sur le radon, «le plan va permettre, entre autres, de mesurer le niveau de présence du radon, en vue de procéder à un assainissement. Le plan élaboré va être soumis aux plus hautes autorités pour validation», indique le journal que dirige Marie Claire Nnana.

Pour mémoire, le plan national contre le radon fait partie intégrante d’une stratégie implémentée dans le cadre d’un projet initié en mars 2019 et mis en œuvre par l’Agence Nationale de radioprotection et l’institut de Recherches géologiques et minières.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter