Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 24Article 592468

General News of Saturday, 24 April 2021

Source: stopblablacam.com

Le Cameroun à la recherche d’experts en sécurité routière pour réduire les accidents

Le 19 avril, le ministre des Transports, Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, a lancé un concours de formation de 240 experts en sécurité routière. Soit 80 places pour les délégués du permis de conduire et de la sécurité routière et 160 places pour les inspecteurs du permis de conduire et de la sécurité routière. Le concours, prévu le 3 juillet prochain, est ouvert aux Camerounais des deux sexes âgés entre 18 et 32 ans et titulaires d’un baccalauréat. Ces derniers ont jusqu’au 4 juin pour déposer leurs dossiers de candidature.

Les accidents de la circulation sont la deuxième cause de mortalité au Cameroun, après le paludisme. En sept ans (2011-2017), le pays a enregistré 21 049 accidents de la route ayant occasionné 7203 décès, selon l’étude sur l’impact des mesures de sécurité routière mises en place au Cameroun commandée par le ministère des Transports, et dont les résultats ont été rendus publics en février dernier.

Selon les données, l’excès de vitesse (35%) est la principale cause des accidents. Viennent ensuite l’état des véhicules (17%), la conduite en état d’ébriété (10,5%), l’état de la route (10%), le mauvais dépassement (7%) et autres (10%).

L’année dernière, le ministre des Transports a fait savoir que le nombre de morts a régressé sur les routes, passant à 937 en 2019 contre 1588 en 2011 et 1091 en 2015. Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe précisait alors que cette diminution est le fruit du renforcement des procédures de visites techniques, de l’intensification de la prévention routière et de la mise en conformité de la signalisation routière.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter