Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 02 12Article 456133

Business News of Tuesday, 12 February 2019

Source: investiraucameroun.com

Le Cameroun a dépensé 30 milliards pour importer des boissons et des liqueurs

Les importations de boissons et liqueurs sur le territoire camerounais ont coûté 94,3 milliards de francs Cfa sur la période de 3 ans allant de 2015 à 2017, soit 30 milliards de francs Cfa par an, avec un pic de 33,9 milliards de francs Cfa pour la seule année 2017.

Selon les pointages du ministère du Commerce en 2017, ces importations de boissons et liqueurs ont augmenté de 4,5 milliards de francs Cfa, comparativement aux 29,4 milliards de francs Cfa dépensés en 2016, contre 30,9 milliards de francs Cfa en 2015.

Une part importante des capitaux ainsi expatriés sert à l’importation de boissons de luxe telles que le champagne, produit dont le Cameroun était le 6ème consommateur en Afrique en 2016, avec 155 431 bouteilles importées cette année-là, selon le Comité interprofessionnel du vin de champagne.

LIRE AUSSI: Les importations de téléphones ont coûté 288 milliards au milliards


Cependant, c’est en 2015 que le Cameroun avait réalisé son plus gros volume d’importation de champagne depuis 2013, avec 187 404 bouteilles expédiées vers ce pays de la Cemac par les producteurs de champagne.

Selon les statistiques de la douane camerounaise, 43,69 % des vins et spiritueux consommés sur le territoire camerounais proviennent de France, 9,64 % d'Espagne, 9,59 % du Royaume Uni, 8,34 % du Brésil et 7,34 % d'Afrique du Sud.