Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 12Article 561905

General News of Saturday, 12 December 2020

Source: www.camerounweb.com

Laila Mbombo exige les excuses de Joseph Espoir Biyong à Serge Matomba

Joseph Espoir Biyong n'est visiblement pas au soir de ses ennuis suite à sa récente sortie demandant à son parti le PCRN de présenter ses excuses au Prof Maurice Kamto et à sa formation politique.

Après sa convocation par les plus hautes instances de son parti, c’est au tour de la Porte-parole de Serge Espoir Matomba, Laila MBOMBO d’exiger des excuses publiques de la part de l’adjoint au Maire. Elle accuse ce dernier d’avoir porté « des accusations non fondées sur l'Honorable leader politique qu'est le "patron" du Purs ».

Il faut rappeler que Joseph Espoir Boyong, maire adjoint PCRN à Douala a été convoqué au conseil de discipline de son parti. Il est reproché au maire adjoint d'avoir donné, au soir du 06 décembre, raison à Maurice Kamto qui avait préconisé un boycott des élections régionales. La vidéo des déclarations de Joseph Espoir Boyong est devenu virale sur internet et n'a visiblement pas plu aux dirigeants de son parti.

Joint au téléphone par nos confrères d'ABK Radio, Joseph Espoir Biyong a affirmé qu'il ne peut déférer à "une convocation initiée par des personnes qui n'ont pas qualité", évoquant par ailleurs une possibilité pour lui, membre du bureau politique national du PCRN de traduire les auteurs de cette convocation devant un conseil de discipline.

Ci-dessous la réaction de Laila Mbombo

L'adjoint au Maire, Joseph Espoir Biyong, Malheureux PCRNiste en quête d'identité politique doit formuler des excuses appuyées au Premier Secrétaire du PURS, Serge Espoir Matomba, pour avoir menti à son sujet.
L'incongru mauvais perdant aux dernières régionales, tout nouveau " leader associatif" de son état et sujet devenu accro à la transhumance politique, porte des accusations non fondées sur l'Honorable leader politique qu'est le "patron" du Purs.

Nous comprenons que pour se faire désormais, les jeunes ou moins jeunes d'ailleurs, politicards, doivent user à épuisement de la visibilité et du nom de Serge Espoir Matomba.

Mais la politique ne s'encombre plus des bébés sachants. Elle a certes besoin de sang neuf. Elle a sans aucun doute besoin de se nourrir de jeunes générations et le leader du Purs en fervent chantre, promeut cet embrasement jeune. Toutefois, nous parlons d'une jeunesse aux convictions fortes et certaines. Nous parlons d'une jeunesse dotée de raison. Nous parlons des vrais constructeurs de demain. Nous ne pensons aucunement aux bébés capricieux et poètes larmoyants.

Parallèlement, nous en appelons à la responsabilité de nos compatriotes. Que leurs choix électoraux soient toujours guidés par le bon sens. Car, nous ne voulons plus de canailles politiques en quête d'identité idéologique comme représentants de cette nation.

Notre Premier Secrétaire est un homme responsable, un élu local accompli, une figure économique prospère. Il est surtout et avant tout un citoyen à part entière qui répand les valeurs républicaines à chaque étape de sa vie. Même si M. Matomba de son tempérament naturel est un homme réservé qui piétine les ragots et qui a rapidement compris que la conscience fait le génome humain. L'environnement politique en général et celui du Cameroun en particulier regorgent de créateurs de récits et des histoires de trahison et de perfidie abracadabrantes et inutiles.

Alors, cher Joseph Espoir Biyong, mieux que vos sincères excuses, profitez de votre jeunesse, cultivez VOTRE ESPRIT enfantin, afin de bâtir un Cameroun meilleur. Sinon, vous risquez de n'être qu'un étrange chewing-gum à mâcher truffé de moisissures.
Çà et là...
De la Porte-parole de Serge Espoir Matomba.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter