Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 05Article 532411

General News of Wednesday, 5 August 2020

Source: newsclic.info

La terrible histoire de la petite Winnie dont la vie a basculé du jour au lendemain

Un soir du 28 avril 2018 à Bafoussam, la jeune TCHASSOM NGANDOP WINNIE CAROFFE qui vient d’avoir ses 21 ans s’apprête à regagner le domicile d’une bonne amie à elle qui pour l’occasion célèbre son anniversaire .

Accompagnée de sa copine, elle emprunte une moto qui doit les conduire au lieu de la célébration. Ce que WINNIE ne sait pas à ce moment précis, c’est que sa vie allait définitivement chavirer car, une fois sur la l’engin ,il ne faudra pas 500 mètres de trajectoire pour qu’une camionnette se retrouve nez à nez avec leur moto avec pour conséquence, un violent choc qui les propulsera sur le trottoir.

Affalés ainsi au sol sous les cris de nombreux passants , le conducteur de la moto et la copine de Winnie s’en sortiront avec quelques égratignures et seule WINNIE aura de graves lésions au pied qui saignait d’ailleurs abondamment.

Winnie fût transportée à l’hôpital Régional de Bafoussam pour les premiers soins et quelques mois après,c’est-à-dire le 17 septembre 2018,elle est évacuée dans un hôpital à Douala du fait des complications.

Une fois à Douala,la situation ne va pas beaucoup évoluer et les spécialistes vont recommander à la famille de la faire évacuer en Inde dans un centre hospitalier spécialisé dans ce genre de cas.
Sur ces conseils ,la famille de la petite Winnie va se réunir en mobilisant toutes leurs économies pour assurer le nécessaire pour le voyage de leur fille qui partira finalement du Cameroun pour l’Inde le 08 Août 2019.

Une fois en Inde, et malgré les différents soins effectués jusque-là dans ce centre hospitalier spécialisé ,les médecins de ce côté vont finalement prendre la décision d’amputer le pied de la petite Winnie . Le 13 mars dernier, l’opération va être réalisée et la petite va être amputée avec succès,au grand dam de sa famille qui avait pourtant espérer qu’elle se rétablirait en retrouvant l’usage de son pied.

Aujourd’hui, après ce moment de douleur, Winnie a besoin d’une prothèse électronique pour son pied. Les spécialistes indiens parlent pour cela d’un montant de 9 millions de Francs Cfa pour mettre à sa disposition une prothèse qui pourra lui permettre de marcher et même de conduire.

Winnie a aujourd’hui 23 ans et dégage une telle volonté de vivre et de reprendre ses études. Elle a plusieurs fois lu ce que vous avez fait pour ses compatriotes en difficulté sur cette page et jure pouvoir compter sur ses frères et sœurs camerounais pour lui redonner le sourire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter