Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 08Article 540325

General News of Tuesday, 8 September 2020

Source: agencecamerounpresse.com

La prise de position forte de Me Yondo Black sur Maurice Kamto

Dans un ouvrage intitulé « Et maintenant Maurice Kamto…Comme Moïse », l’ancien avocat inscrit au Barreau du Cameroun, dans un style laudateur, vante les qualités du président du Mrc et invite instamment tous les leaders de l’opposition à s’aligner derrière son nouveau « champion » afin de chasser le Chef de l’Etat Camerounais.

Extrait

« Personnellement, je ne suis ni du parti politique de Maurice Kamto, ni de sa communauté ethno-tribale, et ne suis membre avec lui de quelque organisation sociale que ce soit.

Mais par amour de la patrie et dans l’intérêt de la Nation, j’appelle le peuple de l’opposition à lui apporter son soutien, tout son soutien, comme cela s'est vu sous d'autres cieux, afin que de nos efforts communs et de la volonté de tous, naisse un Cameroun Nouveau.
.
J’affirme humblement que le Professeur Maurice Kamto est une chance pour le Cameroun en ce début du siècle. Dans le monde politique, il apparaît en effet, comme le meilleur du moment ;

Le meilleur parce que par ces temps difficiles où une autocratie confisque tout sans partage et n’hésite pas de mettre à mort, le Président Maurice Kamto a un discours rassembleur.

Il ratisse large, il nourrit un rêve pour son pays et ceci n’est guère surprenant, car avec son « Urgence de la Pensée », il avait déjà élaboré dans sa tête l’idée du Cameroun qu’il voulait.

Il sait, sans les rendre, recevoir des coups de la part de ceux qui, par amour propre, ne veulent pas reconnaître qu’ils ont perdu. Il sait éviter toute polémique qui ne serait qu’une débauche sans intérêt d’énergie à une passe de la vie où le pays a besoin de la contribution de ses enfants, de tous ses enfants.

Il est venu faire la politique autrement, ce qui l’expose à la vindicte de la vieille école où la compromission, le clanisme, le népotisme, la corruption, la secte sont à la base de toute promotion sociale ».

Une belle utopie !

C’est ainsi que l’on pourrait considérer le point de vue de l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats du Cameroun, lorsqu’on sait que jusqu’à présent, ils sont nombreux, les partis politiques de l’opposition qui vont prendre part aux élections Régionales, les premières qui seront organisées en terre Camerounaise.

Après la tenue, en début d’année des élections Législatives et Municipales, ceux qui ont sollicité le suffrage de leurs compatriotes ont ressenti le besoin de ces derniers, de voir l’implémentation de la Décentralisation.

Avec cette dernière, ils espèrent vivre de manière concrète, le développement de leurs contrées respectives. Ils crient au quotidien, leur raz le bol des discours politiciens, dont certains font planer au dessus de leur tête, le spectre de la Côte d’Ivoire, de la Lybie et de tous les autres pays de l’Afrique qui ont connu la guerre.

Les Camerounais aspirent à un mieux être, et pour y parvenir, leur quasi majorité a fait le choix des solutions républicaines.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter