Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 09 13Article 618229

Actualités of Monday, 13 September 2021

Source: Boris Bertolt

La présidence de la République s’invite dans l’affaire Tenor

La présidence de la République s’invite dans l’affaire Tenor La présidence de la République s’invite dans l’affaire Tenor

Selon les informations relayées par le lanceur d’alerte Boris Bertold, le directeur adjoint du cabinet civil de la présidence de la République, réputé proche de l’artiste Tenor, s’est lancé pour défi de procéder à la libération de l’artiste impliqué dans un accident de circulation qui a occasionné la mort à la jeune Erica Mouliom. Il livre les détails de l’affaire dans cette tribune.

Tout s’explique et l’on peut comprendre pourquoi le père de la jeune Ericka Mouliom décédée alors qu’elle était dans un véhicule en compagnie de l’artiste Tenor, présentait une mine abattue la semaine dernière au cours de la conférence de presse. Car il a conscience que des grandes manœuvres sont actuellement en cours pour faire libérer l’artiste Tenor. Or lui réclame justice pour sa fille.

En effet, il est un secret de polichinelle que l’artiste Tenor est proche du couple Baboke. De son statut de Directeur Adjoint du Cabinet Civil, qui dort en guettant son supérieur Samuel Mvondo Ayolo, qu’il rêve de remplacer même en priant Dieu dans son église, le pasteur Baboke a décidé de peser de tout son poids pour que l’artiste TENOR retrouve rapidement la liberté.

Ainsi, n’ayant pas beaucoup de temps, c’est madame Baboke qui est à la manœuvre. Elle s’est récemment rendue à Douala où elle a d’abord rencontré les juges dans cette affaire.

Ces derniers lui ont conseillé de demander à Tenor de plaider dans un premier temps rapidement coupable et renoncer à sa demande de liberté provisoire. Ce qui permettra de prononcer une condamnation rapide se basant sur les mois que l’artiste aura passé en prison.

Mme Baboke s’est par la suite rendue à la prison de New Bell où elle a rencontré Tenor. Elle lui a expliqué la stratégie à suivre en lui apportant naturellement des vivres. Elle a également profité pour rencontrer Martin Camus.

Compte tenu de cette situation, le père d’Ericka qui affirme que la famille de Tenor n’est jamais venue s’excuser auprès de lui a récusé la juge.

Rejoignez notre newsletter!